Pourquoi il n'y aura plus jamais de chansons inédites de Amy Winehouse

Pourquoi il n'y aura plus jamais de chansons inédites de Amy Winehouse

DirectLCI
DEFINITIF - Réprouvant le business des albums posthumes, le patron de Universal Music UK a pris une décision radicale afin que plus personne n'exploite les enregistrements inédits de la chanteuse Amy Winehouse, décédée en 2011 à l'âge de 27 ans. Explications.

Alors que le documentaire Amy s'apprête à sortir sur les écrans, les fans de la diva de Camden s'interrogent sur la possibilité d'entendre, un jour, de nouvelles chansons. En 2011, la compilation Lioness: Hidden Treasures, comprenant douze titres inédits, avait laissé un sentiment mitigé, en dépit de ventes impressionnantes – plus de 2,5 millions d'exemplaires vendus à ce jour. De quoi exhumer d'autres "trésors cachés" ? Pour David Joseph, le patron d'Universal Music UK, la réponse est non.

Il s'agit d'un "choix moral"

Dans une interview accordée au magazine Billboard, l'intéressé affirme avoir fait détruire tous les enregistrements qui n'avaient pas été exploités jusqu'ici. "Prendre une piste de voix (pour en faire une chanson – ndlr) ne pouvait pas arriver sous ma gouvernance. Ce sera désormais impossible sous celle de quiconque." Pour lui, il s'agit d'un "choix moral". Un tacle à ses prédécesseurs. Mais aussi à tous ses collègues qui proposent régulièrement de nouveaux disques posthumes, de Michael Jackson à Jimi Hendrix en passant par Tupac Shakur.

Amy Winehouse est décédée en 2011 à l'âge de 27 ans, des suites d'une overdose d'alcool. Présenté en mai dernier au festival de Cannes, le documentaire Amy, réalisé par Asif Kapadia, relate le parcours de la jeune femme, de ses débuts dans les pubs de Londres au succès de l'album Back to Black, jusqu'à son flirt fatal avec les substances illicites. Il sort en France le 8 juillet prochain.

A LIRE AUSSI >> Amy : le réalisateur Asif Kapadia répond à la polémique

Sur le même sujet

Lire et commenter