Queen avec Adam Lambert : Freddie Mercury doit-il se retourner dans sa tombe?

Queen avec Adam Lambert : Freddie Mercury doit-il se retourner dans sa tombe?

DirectLCI
ROCK – Un seul être vous manque. Depuis sa mort, en 1991, Freddie Mercury n'a jamais été remplacé dans le coeur des fans de Queen. Brian May et Roger Taylor, qui poursuivent l'aventure depuis, ont décidé de partir en tournée avec le jeune Adam Lambert, issu de l'émission American Idol. Les puristes s'en relèveront-ils ?

Qu'on aime la musique de Queen ou pas, difficile de nier le charisme, la puissance vocale et l'incroyable présence scénique de son défunt chanteur, Freddie Mercury. Alors qu'un biopic est en préparation avec Ben Whishaw, le guitariste Brian May et le batteur Roger Taylor s'apprête à ressusciter une nouvelle fois le groupe sur scène, avec l'aide du chanteur Adam Lambert. Finaliste de l'émission American Idol en 2009, ce fan sincère, âgé de 32 ans, avait déjà joué à plusieurs avec les deux survivants encore en activité, le bassiste John Deacon ayant lâché l'affaire depuis un bail.

La première, en 2009, lors du télé-crochet sur "We Are The Champions", la deuxième en 2011 sur "The Show Must Go On", "We Will Rock You" et "We Are The Champions" aux MTV European Awards ; puis lors d'une série de date en Europe en 2012. Une expérience visiblement probante pour les deux partis puisqu'ils s'apprêtent à refaire équipe pour 19 dates en Amérique du Nord, à partir du 19 juin prochain à Chicago.

"Adam n'est pas un imitateur"

Lors d'une conférence de presse qui s'est tenue ce jeudi au Madison Square Garden, à New York, le trio s'est réjoui de cette nouvelle association. "Les choses sont arrivées de façon très organique", a expliqué Brian May. "Les gens vont demander si c'est Queen sans Freddie. Je ne sais pas. Nous voulons juste repartir sur la route une dernière fois. Adam n'est pas un imitateur. Nous allons explorer de nouveaux territoires."

L'intéressé avoue que succéder à Freddie Mercury, comme le fit Paul Rodgers à une époque, est "terrifiant". "Mais c'est un cadeau formidable de monter sur scène pour rendre hommage et chanter certaines des chansons les plus incroyables jamais composées". Ce Queen remanié n'a pas encore arrêté sa set list. Mais Adam Lambert aimerait exhumer quelques classiques comme "Dragon Attack", de l'album The Game, en 1980. "Le groove est tellement cool", dit-il, enthousiaste. Les puristes le seront-ils aussi ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter