Rihanna : la femme la plus piratée du monde planche sur son prochain album

Rihanna : la femme la plus piratée du monde planche sur son prochain album

DirectLCI
TRAVAILLEUSE – Après avoir publié sept albums en sept ans, Rihanna s'était (presque) reposée en 2013. D'après l'un de ses producteurs, elle planche déjà sur le huitième. Histoire sans doute de reprendre sa couronne de reine des charts.

Britney Spears, Katy Perry, Miley Cyrus, Beyoncé... Toutes les stars féminines de la pop ont sorti un album en 2013, sauf Rihanna. Il faut dire que la diva de la Barbade avait bien bossé jusqu'ici. Sept albums de Music of the Sun en 2005 à Unapologetic en 2012, écoulés à plus de 30 millions d'exemplaires, auxquels il faut ajouter 120 millions de singles... De quoi faire une petite pause des studios. Sans pour autant disparaître de l'actualité. On se souvient de la fin de sa romance mouvementée avec Chris Brown, de son concert géant au Stade de France, ou encore de sa séance photos polémique à Abou Dhabi...

Que les fans se rassurent, l'année 2014 devrait lui permettre de faire son grand retour discographique. Alors que les "Diamonds" et autres "Stay" et "What Now" squattent encore les ondes, Riri est actuellement au travail avec le producteur DJ Mustard, responsable du tube "We In Da Club" de Bow Wow. Dans une interview au site HipHop-N-More , l'intéressé lève le voile sur leur collaboration.

5 millions de téléchargement illégaux en 2013

"Je suis enfin au boulot avec Rihanna", explique-t-il. Je lui propose des choses qui peuvent lui plaire, et si elle n'aime pas, on trouvera autre chose en studio. Je continuerais à lui proposer des beats jusqu'à ce qu'elle trouve son bonheur." Cette collaboration serait pour l'instant limitée à un titre, la chanteuse ayant l'habitude de bosser avec de nombreux producteurs et compositeurs, au lieu de s'en remettre à une seule personne.

Une formule qui lui réussit bien. Et qui a fait d'elle l'artiste féminine la plus piratée au monde en 2013, d'après les statistiques du site Bit Torrent. Avec plus de 5 millions de téléchargement illégaux au cours de l'année écoulée, l'interprète de "Umbrella" arrive à égalité avec Bruno Mars. Et devant Justin Timberlake et Daft Punk. Un bon indice, s'il en est, de son immense popularité.

Plus d'articles