Sa collection Johnny Hallyday lui rapporte plus de 30 000 euros

MUSIQUE
DirectLCI
PASSION - Vinyles, revues, affiches, gadgets... un fan a vendu samedi à Bordeaux plus de 5000 pièces consacrées à l'idole des jeunes qu'il avait amassé pendant plus de 50 ans. Le retraité s'est décidé à vendre sa collection pour financer un grand voyage avec son épouse.

Quand on aime on ne compte pas. Un fan de Johnny Hallyday, qui avait amassé plus de 5.000 pièces relatives au chanteur durant plus de 50 ans, a vendu sa collection samedi dernier à Bordeaux. La vente aux enchères lui a rapporté 33.440 euros. Riche de nombreux vinyles, revues, affiches ou encore gadgets à l'effigie de "l'idole des jeunes", la collection, qui ne comportait aucun objet ayant appartenu à Johnny Hallyday, recelait malgré tout quelques raretés, tel cet étui en forme de guitare, sorti en 1993 pour les 50 ans du chanteur et regroupant, dans 40 CD, plus de 700 titres. Elle a été vendue pour un montant de 1.620 euros.

Un premier vinyle acheté en 1964

Plusieurs vinyles ont été adjugés pour quelques centaines d'euros, comme "Les solistes", parti à 695 euros. Près de 250 livres (dont un, cousu main avec du fil d'or, vendu 240 euros), près de 2 000 CD et vinyles (parmi lesquels de nombreux pressages étrangers), 400 vidéos.... figuraient également parmi les milliers d'objets proposés samedi à la vente.

Le vendeur, un Bordelais d'une soixantaine d'années, retraité de l'industrie, est tombé dans le ''bain hallydéen" vers l'âge de douze ans, a expliqué maître Briscadieu qui organisait la vente. Un fan normal, "ni tatoué, ni sosie", a-t-il ajouté, soulignant la "discrétion" du collectionneur, désireux de garder l'anonymat. En une cinquantaine d'années – son premier vinyle de Johnny, un cadeau, date de ses douze ans, en 1964 – il a amassé quantité d'objets consacrés à son idole. Il conservait ces pièces dans sa maison, dont trois pièces étaient entièrement dévolues à sa passion. Désormais retraité et souhaitant faire un grand voyage avec son épouse, il a décidé de se séparer de l'intégralité de collection.

Sur le même sujet

Lire et commenter