Spotify veut reconquérir Taylor Swift

MUSIQUE
ROMANCE - Profondément engagée contre le téléchargement illégal et le streaming, Taylor Swift a décidé de retirer ses albums de la plateforme Spotify, au grand désespoir des patrons de cette dernière, qui fait tout pour la reconquérir.

Les fans de Taylor Swift s'en sont peut-être rendu compte : les chansons de la jeune chanteuse ont toutes disparues de la plateforme d'écoute en ligne Spotify. Non, il ne s'agit pas d'un bug, mais bien d'une volonté de la part de la star américaine.

Pourquoi une volonté de se priver d'une telle exposition ? Tout simplement parce que Taylor Swift est contre le streaming, qu'elle associe au piratage. "Pour moi, la musique ne devrait pas être gratuite, explique-t-elle. Le piratage, le streaming et l'échange de fichiers ont diminué les ventes des albums.

Spotify à genoux devant la chanteuse

Seulement voilà, les dirigeants de Spotify ne l'entendent pas de cette oreille, et mettent tous leurs moyens en oeuvre pour convaincre la chanteuse de revenir. Après une première approche pragmatique dans laquelle ils déclaraient que 16 millions des utilisateurs du site (sur 40 millions, soit plus de 25% ) avaient écouté ses morceaux au cours du mois dernier.

Aujourd'hui, Spotify joue les romantiques et a écris un post de blog sous forme de lettre ouverte : "Taylor, nous étions jeunes quand nous t'avons vu la première fois, mais maintenant il y a plus de 40 millions de personnes d'entre nous qui veulent que tu restes, restes, restes. C'est une histoire d'amour, bébé, dit simplement 'Oui'". La plateforme a même créé une playlist, arrangeant les titres pour créer le message : "Hey Taylor, on voulait jouer tes fantastiques chansons d'amour, et elles ne sont pas là. On veut que tu reviennes et tes fans aussi !".

 

Toujours plus de succès

Piratage ou pas, streaming ou non, Taylor Swift est loin de voir les ventes de ses albums menacées. Son nouveau disque 1989 est en bonne voie pour réaliser le meilleur démarrage depuis The Eminem Show en 2002. Avec 1,3 millions de copies vendues en moins d'une semaine, elle est sur le point de dépasser le Oops ! I Did it again de Britney Spears.

Lire et commenter