Super Bowl : les Red Hot Chili Peppers n'ont pas joué en live

Super Bowl : les Red Hot Chili Peppers n'ont pas joué en live

MUSIQUE
DirectLCI
ROCK - Le bassiste du groupe californien, Flea, a confirmé les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs jours sur la Toile. Les musiciens n'avaient pas pû brancher leurs instruments pour des raisons de timing trop serré pendant la mi-temps du Super Bowl dimanche soir.

C'est une polémique rapidement éteinte. Accusés d'avoir berné les spectateurs du Super Bowl dimanche soir, les Red Hot Chili Peppers ont répondu par l'intermédiaire de Flea. C'est le site Fansided qui a lâché l'info dans la foulée de leur show aux côtés de Bruno Mars : les instruments du combo n'étaient pas branchés pour leur titre "Give it away", faisant penser à une énorme compétition de air guitar.

Comme Beyoncé et Bruno Mars

"Quand on nous a proposé de jouer, il était évident dès le départ que la basse, la batterie et la guitare seraient enregistrées à l'avance, confirme le bassiste sur son site . On a beaucoup hésité à se lancer mais on a estimé que c'était surréaliste, qu'on n'aurait jamais plus cette occasion dans notre vie. On s'est dit qu'Anthony chantait en live, et que ça nous permettait suffisamment d'esprit et de liberté dans notre performance. Cela revenait à tourner un clip vidéo devant des milliards de gens !"

Même topo pour les musiciens de Bruno Mars, dont Eric Hernandez, son frère, aux fûts. Seule la partie vocale et son solo inaugural de batterie ont été joués en live. Pour des raisons de timing serré, les prises de son se sont donc faites la veille, dans le même esprit que pour Beyoncé il y a un an lors de la cérémonie d'investiture de Barack Obama. "Nous ne pouvons jouer en live parce qu'on manque de temps pour brancher tous les instruments", commente Mike Stahl, qui a longtemps supervisé la partie musicale du Super Bowl pour la marque Audiotek. Le débat est clos.

Lire et commenter