Son album "Reputation" sort aujourd'hui : pourquoi il ne faut pas avoir honte d’aimer Taylor Swift

Son album "Reputation" sort aujourd'hui : pourquoi il ne faut pas avoir honte d’aimer Taylor Swift

DirectLCI
TEAM TAYTAY – Son nouvel album "Reputation", qui sort ce vendredi 10 novembre, devrait répondre à ceux qui la trouvent trop mièvre, trop insipide et trop marketing. On vous donne 5 bonnes raisons de vous plonger dans la discographie de Taylor Swift, quitte à nous fâcher avec nos collègues de bureau.

On l’aime ou on la déteste. Avec elle, comme avec beaucoup d’artistes, il n’y a pas de juste milieu. Taylor Swift cristallise les débats musicaux, à commencer chez LCI. Alors que son nouvel album Reputation sort ce vendredi 10 novembre, une ligne de front se dessine entre ceux qui trépignent à l'idée de l'écouter et ceux qui se bouchent déjà les oreilles. Si vous lisez cet article et que vous n'aimez pas Taylor Swift, les cinq arguments qui suivent sont pour vous.

Parce que sa musique donne la pêche

A ceux qui trouvent sa musique mièvre et insipide, la réponse tient en trois mots : Shake it off. Les trompettes qui vont bien, un rythme entraînant, des paroles en réponse à ses détracteurs (on vous en parle après), il n'en fallait pas plus pour que le titre sorti à l'été 2014, premier extrait de son album 1989, devienne un tube mondial. Les premières notes donnent envie de taper du pied, le refrain de remuer les fesses.


1989 regorge de ces titres pop feel good, comme Style, I Wish You Would ou encore Welcome to New York. On pense aussi à We Are Never Ever Getting Back Together et à 22. Vous pensez les avoir déjà entendus ailleurs ? Sans doute. Mais vous ne pourrez pas nier qu'ils mettent indéniablement de bonne humeur. Et pour ceux qui auraient peur de son côté enfantin, les premiers extraits de Reputation, Look What You Made Me Do et Ready For It viendront les rassurer. Après tout, tout le monde adore écouter Justin Bieber maintenant non ?

Parce qu’elle n’est pas qu’un pur produit marketing

Elle a récemment été critiquée pour la mise en place d'un système permettant à ses fans d'accéder plus facilement à la billetterie pour ses concerts moyennant quelques achats supplémentaires dans sa boutique officielle. Priorité au marketing et à l'argent ? Pas tout à fait. Si elle est aujourd'hui une machine à cash - il serait difficile de dire le contraire entre les ventes d'albums, sa guerre gagnée contre Apple Music et ses nombreux contrats publicitaires - Taylor Swift a construit son empire seule. Née en Pennsylvanie le 13 décembre 1989, la petite Taylor se passionne tellement pour les chanteuses Shania Twain et Faith Hill qu'elle n'a qu'un rêve : vivre à Nashville, coeur de la musique country. 


Elle raconte qu'à 11 ans, elle faisait déjà le tour des labels dans la ville du Tennessee pour y laisser ses démos. "Quand j'ai eu 13 ans, une grande maison de disques m'a offert un contrat. Mes parents ont abdiqué et on a déménagé", disait-elle à Time en 2014. C'est là, à la maison, qu'elle a enregistré Reputation. Artiste complète, la jeune femme co-écrit et compose l'intégralité de ses titres. Si elle s'est gardée de révéler pour qui elle avait voté lors de la présidentielle de 2016, elle a pris la parole pour les victimes d'agression sexuelle. "Mon espoir est d'aider à faire entendre les voix de celles qui devraient aussi être écoutées", a-t-elle déclaré après avoir remporté son procès contre un DJ qui lui avait attrapé les fesses lors d'une séance photo. Sa seule demande ? Un dollar symbolique.

Parce qu’elle nous oblige à lire entre les lignes

Mais de quoi parle donc Taylor Swift dans ses chansons ? Comme 80% de la pop mondiale, d'amour bien sûr. Mais ce qui est bien chez elle, c'est que chacun de ses titres s'inspire d'une expérience personnelle. Alors à chaque sortie, on se transforme un peu en Miss Marple à la recherche de la solution de l'énigme "qui se cache derrière les paroles ?". Jake Gyllenhaal (We Are Never Ever Getting Back Together), Harry Styles (Style) ou plus récemment Calvin Harris (Gorgeous), ils sont tous passés sous sa plume. Sans que la principale intéressée ne vienne rien confirmer. Dans Look What You Made Me Do, premier extrait de Reputation, elle va plus loin en se payant ses détracteurs (dont le couple Kim Kardashian-Kanye West et Katy Perry) et affirmant que "l'ancienne Taylor ne peut pas venir au téléphone car elle est morte". Le clip, qui est devenu le plus visionné en 24h sur YouTube, est une mine de références que ses fans se sont empressés d'analyser. Au "Ridicule" que diront certains, on préfère "Payback is a bitch".

Parce qu’elle a n’a pas peur de se moquer d’elle-même

Taylor Swift en fait trop. C'est l'avis général auprès de ceux qu'elle indispose. En janvier, BuzzFeed publiait même un article intitulé "Comment Taylor Swift a joué la victime pendant dix ans et a construit sa carrière". Un Tumblr "Taylor Swift is annoying" - "Taylor Swift est énervante" - a même vu le jour. La principale intéressée a bien conscience qu'elle agace pas mal de monde et elle en joue. On en revient au clip de Look What You Made Me Do dans lequel elle devient sa principale critique, se moquant de sa passion pour ses chats et de sa bande de filles souvent comparée à une secte. Le meilleur ? La séquence finale dans laquelle elle se décrit elle-même comme "énervante" avec 14 de ses anciens ego. Un peu d'autodérision n'a jamais fait de mal, même si cela passe parfois pour de l'autosuffisance.

Parce qu’elle assure en live

On a déjà fait le deuil de la voix de Britney Spears et de celle de Mariah Carey. Pas besoin de faire de même pour Taylor Swift. Car Taytay chante en direct. Et plutôt très bien d'après ce que nous avons pu entendre de nous-mêmes lors de son passage à Londres en 2015. Encore mal-aimée en France, elle ne devrait pas repasser par chez nous de si tôt. Alors plutôt que de débattre trop longtemps, on vous propose de vous en faire une idée en musique.

Alors, convaincus ? Pour les réfractaires à la musique country, on vous conseillera de démarrer par l'album Red, sorti en 2012. Et de voir ce que donne Reputation avant de vous faire un avis définitif. Car Taylor Swift est toujours pleine de surprises.

Plus d'articles

Sur le même sujet