Secrets de tubes de l'été #1 : comment la "Macarena" a rendu le monde accro

DirectLCI
ALORS ON DANSE - De la découverte de Mia Frye à la rivalité entre chaînes de télévision en passant par la chorégraphie plébiscitée all around the world y compris par Hillary Clinton, la Macarena a bel et bien déchaîné les passions pendant l'été 1996.

Macarena, c'est un peu la quintessence du tube de l'été... Oui, on vous a vu danser sur ce tube de l'été 96, devenu un refrain planétaire. Et hop, les mains vers l’avant, placez-les derrière la nuque, posez-les sur vos hanches et donnez un petit coup de bassin de droite à gauche avant de tourner en sautant d’un quart de tour. Hey Macarena


Ne vous inquiétez pas, vous n'étiez pas seuls : à l'époque, tout le monde dansait sur La Macarena, même Bill Clinton ! 

Naissance d'un tube

Derrière ce tube dance se cachent Antonio Romero et Rafael Ruiz, alors quinquagénaires spécialisés dans... la sévillane. Macarena figure sur le 26e album de leur groupe Los Del Rio (traduction : "Ceux du fleuve", c'est-à-dire le Guadalquivir, qui arrose Séville). 


La mouvance Macarena a commencé en 1992. Le groupe était en tournée au Venezuela et participait à une fête en l'honneur du président Carlos Andrés Pérez. Une professeure de danse flamenco, Diana Patricia Cubillán Herrera, réalisait un numéro et l'un des deux membres du groupe a improvisé un petit chant pour l'encourager : "Dale a tu cuerpo alegría, Ma'dalena, que tu cuerpo e' pa' darle alegría y cosa' buena". Sur cette base, le duo a écrit une chanson aux paroles sur la fameuse Macarena


Au départ, le single est diffusé en 1993 sous une version rumba flamenca qui devient immensément populaire à Puerto Rico, (mais pas ailleurs).

La Macarena sera véritablement popularisée en août 1996, après avoir été remixé par le groupe Bayside Boys, deux Djs qui en font un nouveau mix bilingue incluant un rap en anglais ainsi qu'un sample du duo synthépop anglais Yazoo et chorégraphié par Mia Frye, alors inconnue venue du Bronx, soudain estampillée spécialiste ès "choré de l'été". 


En France, la Macarena monte sur la première marche des ventes pendant sept semaines et se vend à plus de 910.000 exemplaires cette année-là. Le tube sera alors certifié disque de diamant en France et disque de platine et d’or dans plusieurs pays.

Macarena à toutes les sauces

Comme les déclinaisons de la Macarena font florès, les deux membres de Los Del Rio proposent de creuser la veine chaude afin de proposer une variation psychotronique pour les fêtes de Noel, avec des petites clochettes en fond.

Si vous avez sué sur la Macarena lors de l'été 96, vous avez forcément entendu la copie carbone, à savoir la Macarena de... Los Del Mar. Car, oui, en France, il existe deux versions de la Macarena : l'authentique (celle de Los Del Rio) sur le label BMG, soit M6 qui avait flairé le potentiel tubesque, et la copie (Los Del Mar) sur le label Backstar, soit TF1 qui avait loupé le coche. 


Rien de louche à cela, les multiples versions d'un même tube existent depuis la nuit des temps - souvenez-vous de Claude François qui reprenait en français tous les standards de la Motown. 


Le groupe Los Del Mar avait payé les droits de la Macarena et donc avait totalement le droit de la chanter en France. Ainsi, cet été-là, deux Macarena ont cohabité avec des chorégraphies distinctes. 

Même Hillary Clinton était fan...

Cet été-là, le monde entier bouge en rythme sur la Macarena. Aux Etats-Unis aussi. Le raz de marée est total et on n'a pas souvenir de "tube de l'été chorégraphié" atteignant le pays de l'Oncle Sam avec une telle ferveur. 


Souvenons-nous que la Première dame, Hillary Clinton applaudissait, merveilleusement, au tube de Los Del Rio lors d'un rassemblement démocrate...

Sans surprise, la Macarena se danse depuis dans de nouvelles versions. 


Inusable, le titre a fait l’objet d’un nouveau remix à l’occasion de ses quinze ans. Jugez plutôt...

Question : écoutera-t-on la Macarena dans 30 ans ? Jennifer Lopez ayant récemment remis au goût du jour la Lambada, on peut parfaitement imaginer une star de demain remixer à sa façon le tube de Los Del Rio. Reste à savoir si on la dansera comme Mia Frye.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter