Une inquiétante photo de Renaud en couverture de "Paris Match"

Une inquiétante photo de Renaud en couverture de "Paris Match"

MUSIQUE - Depuis la sortie de l'album "La Bande à Renaud", la santé de l'auteur de "Mistral Gagnant" suscite de nombreuses rumeurs. Que ne devrait pas éteindre le prochain numéro de "Paris Match", en kiosques jeudi.

"Face à son mal de vivre, ses amis se mobilisent pour le sauver". La une équivoque de Paris Match , en kiosques ce jeudi, fait craindre le pire pour Renaud. Le chanteur, silencieux depuis de longs mois, serait-il en danger ? L'hebdomadaire tire en tout cas la sonnette d'alarme, alors que ses chansons connaissent une seconde jeunesse grâce à l'album de reprises La bande à Renaud . A côté de la grande photo de l'interprète de "Mistral Gagnant" , c'est un cliché en médaillon qui intrigue : assis sur un banc, la barbe fournie, casquette et blouson de cuir... presque méconnaissable.

Un mal de vivre récurrent

"J'ai du mal avec la vie, point final", confiait l'artiste en février 2012 à Paris Match. Il y a quelques jours, son ami Hugues Aufray tenait des propos inquiétants sur RT L : "J'adore Renaud, je souffre beaucoup de le voir souffrir comme ça" (…) "J'ai essayé de l'aider lorsqu'il vivait encore à Paris, parfois en le ramenant du restaurant dans un drôle d'état". L'interprète de "Santiano" laissait également entendre que Renaud avait accepté l'album de reprises pour des questions financières...
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Affaire Jubillar : le procureur détaille les "incohérences" de la version du mari

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.