Victoires de la musique : Jain, Broken Back, Kungs...nos coups de cœur de l’année

Victoires de la musique : Jain, Broken Back, Kungs...nos coups de cœur de l’année

MUSIQUE
DirectLCI
EN BOUCLE – Ils vous ont fait danser, chanter et même pleurer toute l’année dernière. Jain, Broken Back, Amir, Kungs et La Femme, nommés aux Victoire de la musique ce vendredi soir, ont réussi le pari de séduire public et industrie.

Certains ont choisi l'anglais, d'autres le français. Le point commun de ces artistes ? Avoir enchanté le public toute l'année. Souvent montrée du doigt pour ses choix pas forcément populaires, la cérémonie des Victoires de la musique met cette année à l'honneur des artistes qui ont autant séduit le public que la critique. Qu'ils vous aient fait danser, chanter ou même pleurer, vous n'avez pas pu passer à côté de ces cinq talents qui constituent nos coups de coeur.

Amir

Fort de sa sixième place à l’Eurovision l’an dernier, l’ancien talent de "The Voice" décroche deux nominations avec sa pop électro sucrée. Dans la catégorie "Album révélation" pour "Au cœur de moi", vendu à plus de 170.000 exemplaires. Et dans la catégorie "Chanson originale" pour "J’ai cherché", qui a offert à la France sa meilleure place au concours européen de la chanson en 14 ans. Une dose presque indispensable de bonne humeur qui a donné le sourire à bon nombre de Français cette année. En novembre, les auditeurs de NRJ lui ont décerné le NRJ Music Award de la "Révélation francophone de l’année" face à Jain. Et dire qu’il a failli devenir dentiste…

En vidéo

Amir se raconte en trois anecdotes

En vidéo

Amir reprend "J'ai cherché" en acoustique

La Femme

C'est probablement l'un des plus beaux albums français de 2016. Le dernier Opus de La Femme, Mystère, sorti en septembre 2016, est nommé dans la catégorie Album Rock aux côtés de Louise Attaque et Mickey 3D. Dans cet album foisonnant, le groupe confirme son goût pour le mélange des genres et son inventivité en s'amusant à brouiller les pistes musicales. Ces enfants de la génération internet, allergiques aux chapelles musicales et rêvant de carrière internationale, ne se soucient guère des formats pop - le titre Vagues dure plus de 13 minutes. "On est allé explorer d'autres styles, du côté du folk français médiéval des années 60 pour 'Le vide est ton nouveau prénom' ou des musiques orientales pour 'Psyzook'... Le but, c'est de ne pas avoir de barrières", expliquait le groupe à l'AFP en août dernier.

Kungs

Il n’a pas encore le droit de boire de l’alcool aux Etats-Unis mais ses morceaux ont fait danser la planète entière l’été dernier. Le clip de "This Girl" a été visionné plus de 200 millions de fois sur YouTube. A 20 ans, Kungs - Valentin Bunel à l’état civil - est LA révélation électro française de 2016. Il passera par l’Olympia le 15 mai avant d’ambiancer le festival Solidays en juin prochain. Le jeune artiste est nommé dans la catégorie "album de musiques électroniques ou dance" face à Justice et Jean-Michel Jarre. Rien que ça.

Jain

Quand elle revêt sa petite robe noire à col Claudine et qu'elle enfile ses larges baskets, Jeanne devient Jain. Une tenue contrastée, à l'image de sa musique. Riche de ses voyages à travers le monde, entre les Emirats Arabes Unis et le Congo, la chanteuse a sorti son premier album Zanaka il y a un an et demi : un "melting pop" aux influences hip-hop, reggae et électroniques. "C'est vrai que quand j'arrive avec ma robe à col Claudine sur scène, on ne s'imagine pas forcément que je vais rapper", confiait l'artiste de 25 ans à LCI en novembre 2015. Jain est nommée dans la catégorie Artiste féminine aux côtés de Imany et Véronique Sanson.

En vidéo

Sept à huit : Le succès fulgurant de la chanteuse Jain

Broken Back

Broken Back - de son vrai nom Jérôme Fagnet - ne s'explique pas son récent succès. "Ça a explosé du jour au lendemain", s'étonnait le jeune chanteur à LCI en février 2016. Son premier album éponyme est sorti en novembre dernier et ses titres Happiest Man on Earth et Halcyon Birds comptabilisent des millions d'écoutes sur Spotify ou Soundcloud. L'artiste a pris goût à la musique il y a trois ans après s'être déplacé une vertèbre. "C'est pendant ma convalescence - longue de huit mois - que j'ai eu le déclic. " Le nom de son groupe est directement inspiré de cette histoire : "Broken Back en anglais ça veut dire dos cassé", rappelle le chanteur. L'artiste est nommé dans la catégorie Révélation scène aux côtés de L.E.J et Minuit.

En vidéo

Broken Back - Halcyon Birds en live sur Quotidien

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter