VIDÉO - 40 ans après la mort d'Elvis Presley, Memphis vibre toujours au rythme des pas du "King"

DirectLCI
LÉGENDE- Alors que les fans d'Elvis Presley fêtent le 40e anniversaire de la mort d'Elvis Presley ce mercredi, la maison de la star à Memphis accueille toujours autant de visiteurs chaque année. C'est même toute la ville qui s'est transformée en musée dédié au King. Plus de 50.000 personnes devraient se réunir sur place pour l'occasion.

Certaines villes restent marquées à jamais par les légendes qui y ont vécu. C'est le cas de Memphis, dans le Tennessee, avec Elvis Presley. Si le King est né ailleurs, dans le Mississippi, c'est à Memphis qu'il a passé une partie de son adolescence et qu'il y est mort, le 16 août 1977.


Quarante ans plus tard, cette ville de 670 000 habitants a des airs de mausolée du rock. La visite commence à Graceland, la somptueuse demeure située au... 3764 Elvis Presley Boulevard.


Le King, a acheté cette villa en 1957, alors qu’il était déjà au sommet de sa gloire. Une décoration kitsch digne d’un palace, que le public peut aujourd’hui visiter. Les lieux fourmillent d’anecdotes sur la rock star, que Priscilla Presley, avec qui il a été marié de 1967 à 1973, se remémore :

Elvis ne rêvait que de bonnes chansons. On lui en proposait des quantités. Celles qui n’aimait pas, il les jetait contre le mur du salonPriscilla Presley

Devant cette maison, qui fut aussi sa dernière demeure, un parterre d'inconditionnels venant du monde entier se rassemblent à l'aube du quarantième anniversaire de sa mort. Près de 50.000 sont attendues pour l'événement.

Un peu plus loin, c'est à Beale Street Blues, l'une des principales rues de la ville qui s'étend sur plus de 2 km que la visite se poursuit. Là aussi, l'âme du King reste imprégnée des lieux, même si les petits commerces et les bars qui peuplaient la rue dans les années 1950 ont été remplacés par des boutiques de produits dérivés. On retrouve dans ces nouvelles échoppes le King décliné sous toutes ses formes, avec une logique marketing parfois poussée à l'extrême.


Mais la rock star, qui reste encore aujourd'hui le musicien ayant vendu le plus de disques, est aussi depuis des décennies l'objet d'un concours de sosies. Costumes, coiffures, grosses lunettes et pas de danse, c'est probablement l'artiste le plus imité  et pastiché de la musique contemporaine. Des concerts de tribute-band et des concours de sosies sont d'ailleurs prévus pour le quarantième anniversaire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter