VIDÉO - "Boma Yé", le tacle du rappeur Youssoupha à Pascal Nègre

VIDÉO - "Boma Yé", le tacle du rappeur Youssoupha à Pascal Nègre

DirectLCI
RAP FRANÇAIS - Youssoupha revient avec "Boma Yé" et son franc-parler bien connu. Le rappeur évoque entre autres les clashs et explique dans ce titre dense pourquoi il n'est toujours pas décidé à signer en major.

Depuis Noir D****, certifié de platine, sorti en janvier 2012, Youssoupha n'avait pas sorti de nouvel album. Il a récemment annoncé la sortie de Négritude, pensé comme le volume II de Noir D****. Le fils de Tabu Ley Rochereau, grand chanteur congolais récemment décédé vient de mettre en ligne le clip de son nouveau titre "Boma Yé" (Ose devenir qui tu es, ndlr). Il le présente comme un amuse-bouche, un nouveau volet des "aventures extraordinaires de Bakary Potter", son malicieux nom de baptême sur Twitter. Youssoupha profite du morceau pour clamer son statut d'indépendant heureux dans l'industrie musicale. "L'album s'appellera Négritude mais ne sort pas chez Pascal Nègre, ça c'est dead", prévient-il.

Youssoupha, lyriciste bantou contre le système

Le rappeur trempe sa plume acérée dans les soi-disant plaies de ses collègues. "Le rap français panique/vu que comme indé j'vends plus de disques/que 9 rappeurs sur 10 en major company". A-t-il de quoi pavoiser ? Patron du label Bomayé Music, il produit les artistes Ayna ou encore Taïpan. Il a eu le flair de rapper "Dreamin'" en duo avec Indila, chanteuse et révélation de l'année 2014. Sa culture du clash dans le rap a été savamment mise en scène avec Médine et Kery James grâce à leur projet La Ligue, loin de celui qui a opposé Booba, La Fouine et Rohff et dont il critique l'écho médiatique dans le morceau. Youssoupha, avec son "rap du bled" se trace une route toujours plus sûre vers le succès, atypique et bienvenue pour le rap français grand public.

Plus d'articles