Vidéo - Christophe Maé en vieillard dans son nouveau clip "Il est où le bonheur ?"

MUSIQUE

QUATRIEME ÂGE – Obsédé par le bonheur, Christophe Maé ? Peut-être, puisqu’il le glisse dans beaucoup de ses titres, et notamment dans celui de son nouveau clip "Il est où le bonheur". Le chanteur y apparaît métamorphosé et évolue d’âge en âge, de sa belle trentaine à sa grande vieillesse.

Depuis la sortie de son troisième opus "Je veux du bonheur" en juin 2013, Christophe Maé n’avait rien sorti. En attendant le prochain album, L’attrape-rêves, le 13 mai prochain, le chanteur de 40 ans va régaler ses fans avec son nouveau clip, particulièrement soigné au niveau du maquillage, qui a duré des dizaines d’heures.

D’âge en âge, savoir profiter

Premier clip de l’album, "Il est où le bonheur" a été tourné sous la direction de Manu Coeman et John-John Goosens. Dès les premières images, Christophe Maé y apparait transformé, vieilli d’une trentaine d’années par le maquilleur Lionel Lê, et passe d’une décennie à l’autre. Chantre du Carpe Diem – comme souvent – le chanteur carpentrassien ajoute une mélancolie nostalgique à ses paroles : "C’est une bougie le bonheur, Ris pas trop fort d’ailleurs, tu risques de l’éteindre (…) Tout le monde veut l’atteindre. (...) C’est con le bonheur. Car c’est souvent après qu’on sait qu’il était là."

Il explique que l’album L’attrape-rêves a été inspiré par son fils de 7 ans, Jules, revenu de l’école avec un dessin de cet objet artisanal. "Il m'a dit : "J'en veux un vrai". Je ne savais pas trop ce que c'était, a confié le chanteur  au Parisien  en février. C'est un objet amérindien que l'on accroche au-dessus des lits pour attraper les mauvais rêves. Ça m'a tout de suite parlé."

Christophe Maé effectuera sa prochaine tournée dès novembre prochain et jusqu’en 2017.

A LIRE EN + >> En 2013, Christophe Maé devançait Daft Punk

 

Lire et commenter