VIDEO – Marilyn Manson décapite Donald Trump dans son nouveau clip

VIDEO – Marilyn Manson décapite Donald Trump dans son nouveau clip

SHOCKING – Le rockeur le plus frappadingue d’Amérique est de retour. A quelques heures de l’élection du 45e président des Etats-Unis, Marilyn Manson dévoile un extrait du clip de "SAY10", la chanson-titre de son prochain album. Où il décapite un homme à la cravate rouge qui ne serait autre que Donald Trump.

"Le cash est l’argent du pauvre", marmonne Marilyn Manson dans un extrait du clip de "SAY10", single issu du prochain album du même nom. Après avoir lu et arraché les pages d’une Bible, le rockeur américain, 47 ans, décapite au couteau un homme blond en costume noir et cravate rouge qui ne serait autre que Donald Trump. De là dire qu’il a choisi son camp, à quelques heures des élections américaines… Pas sûr.

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

Toute cette élection n'est qu'un grand cirque- Marilyn Manson

"Voter, c’est comme choisir entre de la merde de chat et de la merde de chien", explique au site américain Daily Beast le musicien qui a décidé de ne pas se rendre aux urnes ce mardi. "Nous sommes dans un état de confusion en matière de religion, de politique, de sexualité, ainsi que dans la façon dont les trois se mélangent", explique-t-il. "Tout ça n’est qu’un grand cirque et il me semble qu’il est temps pour moi en tant qu’artiste de faire quelque chose qui pose questions."

Marilyn Manson va-t-il être à nouveau accusé d’encourager la violence dans une société américaine qui n’en a guère besoin ? Ou au contraire cherche-t-il à démontrer la brutalité des débats qui animent son pays depuis de longs mois ? On vous laisse juger par vous-même…

Lire aussi

    Les articles les plus lus

    Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

    93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

    Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

    Producteur tabassé : le policier soupçonné d'avoir lancé la grenade lacrymogène placé sous contrôle judiciaire

    VIDÉO - "Ça va... plus ou moins" : miraculé, Romain Grosjean donne de ses nouvelles

    Lire et commenter