VIDEO - Excédé par les cris de ses fans, Justin Bieber quitte la scène à Manchester

MUSIQUE

CAPRICE – Que fait le Biebs quand il demande à ses fans d’arrêter de crier et qu’ils ne s’exécutent pas ? Il balance son micro et interrompt son concert. Tout simplement.

Les cris de ses fans, il n’en peut plus. Quitte à retomber dans ses travers. Justin Bieber et ses Beliebers, c’est un peu comme un parent avec ses enfants. Il prévient quand la limite va être franchie et que la claque arrive sans que cela décourage pour autant ceux qui se trouvent devant lui. A Birmingham la semaine dernière, il avait demandé aux spectateurs en furie d’arrêter de crier quand il parlait car c’était "juste tellement énervant". Rebelote vendredi à Manchester où il avait insisté pour avoir plus de calme pendant ses ballades. Alors forcément, il fallait bien que ça craque.

J’apprécie vraiment votre soutien mais crier pendant les pauses ? Ça doit s’arrêter, merci - Justin Bieber

Dimanche soir, c’est encore le public mancunien qui a fait les frais du dernier pétage de plomb du Biebs, qui marquait son troisième arrêt à Manchester dans le cadre de son "Purpose World Tour". Entre deux chansons, il prend la parole. "J’apprécie vraiment votre soutien mais crier pendant les pauses ? Ça doit s’arrêter, merci", lâche-t-il avant de se faire copieusement hué. "Je ne pense pas que ce soit nécessaire quand j’essaie de dire quelque chose et que vous êtes en train de crier", poursuit-il. 

Lire aussi

    Puis il fait demi-tour, balance son micro et quitte la scène. Mais contrairement à Oslo en octobre 2015, il revient pour poursuivre son show. "J’ai envie de créer une connexion avec vous. Le fait de ne pas crier me permet, quand je vous regarde dans les yeux, de savoir que nous partageons vraiment quelque chose, que nous sommes vraiment connectés", explique-t-il à une foule qui continue pourtant de faire jouer les décibels.

    De quoi rendre muet le Canadien pour le reste de la soirée. "Je n'essaie pas d'être un conn***. Manchester, vous êtes géniaux. Je ne parlerai plus ce soir. On va juste se concentrer sur la musique. Ça paraît évident que Manchester ne peut pas faire un effort donc concentrons-nous sur la musique", conclut-il. En sachant qu’une grosse partie de son show est en playback, une chose est sûre, Justin Bieber n’aura pas trop forcé sur ses cordes vocales.

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter