VIDÉO - Hommage à Johnny : Mariah Carey reprend "Que je t'aime" pendant son concert à Paris

VIDÉO - Hommage à Johnny : Mariah Carey reprend "Que je t'aime" pendant son concert à Paris

HOMMAGE MUSICAL - Après les adieux faits par ses proches et ses fans, Mariah Carey a rendu un vibrant hommage à Johnny Hallyday, samedi soir au début de son concert à Bercy. La diva américaine a interprété en français "Que je t'aime", une des tubes du chanteur décédé trois jours plus tôt à l'âge de 74 ans.

Un hommage auquel personne ne s'attendait. Samedi soir, en ouverture de son concert à l'AccorHotels Arena à Paris, la chanteuse américaine Mariah Carey a eu une pensée pour Johnny Hallyday, disparu des suites d'un cancer dans la nuit du 5 au 6 décembre à 74 ans. 

La diva du R'n'B a repris le mythique "Que je t'aime", un classique du répertoire de l'homme aux 110 millions de disques vendus et 79 albums dont 50 studios et 29 "lives".

Toute l'info sur

Johnny Hallyday : la mort d'un géant

Lire aussi

"Je voulais vous dire en ce jour spécial que les grands artistes ne meurent jamais", a-t-elle lancé devant son public présent dans la salle. Navrée pour son "mauvais accent", l'Américaine s'est alors mise à entonner le refrain du morceau culte, aidée par les spectateurs présents dans la salle de Bercy. Derrière elle, trônait un immense portrait du taulier du rock français.

En vidéo

Adieu Johnny : l'hommage "populaire" résumé en 10 minutes

Plus tôt dans la journée, les fans de "l'idole des jeunes" et ses amis proches lui avaient offert un poignant "requiem" lors de l'hommage "populaire" rendu en son nom des Champs-Élysées à l'église de la Madeleine, en passant par la place de la Concorde. Une manière pour eux de le remercier une dernière fois pour les 60 années passées ensemble en musique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 250.000 doses de vaccin injectées en 24 heures, l'accélération se confirme

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Violences urbaines à Lyon : deux mineurs et un majeur poursuivis, une enquête confiée à l'IGPN

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter