VIDÉO - Justin Timberlake au Super Bowl : le jour où il a choqué l’Amérique puritaine en dénudant Janet Jackson

MUSIQUE
DirectLCI
CACHEZ CE SEIN – Le 1er février 2004, l’ex-membre du populaire boys band N*SYNC est l’invité surprise de Janet Jackson lors du spectacle qu’elle donne à la mi-temps de la finale du Championnat de football américain. Mais il prend les paroles de sa chanson "Rock Your Body" un peu trop au pied de la lettre en dévoilant celui de sa collègue.

Le scandale a été tel que même la Cour suprême avait été saisie. Le 1er février 2004, Janet Jackson est chargée de l'animation de la mi-temps du Super Bowl.  La chanteuse choisit d'inviter Justin Timberlake, ex-membre du boys band N*SYNC alors en plein boom solo grâce au succès de son album Justified. Tous les deux interprètent "Rock Your Body", tube de Monsieur. Ça groove, ça danse et le public est en transe. Mais drame, alors qu'il lance la phrase "better have you naked by the end of this song"("je ferais mieux de t'avoir nue avant la fin cette chanson"), le jeune homme prend ses paroles un peu trop au pied de la lettre.

Il arrache -malencontreusement ou pas, le doute subsiste - une partie du haut de la dame, dévoilant son sein droit et son piercing étoilé. Le "Nipplegate" ("l'affaire du téton") était né. Derrière leur écran, certains des 100 millions de téléspectateurs américains s'empressent de signaler la séquence au CSA local. La presse en fait ses gros titres pendant des semaines. De quoi énerver Justin Timberlake. "L’incident du Super Bowl… Vous devez avoir de l’humour face à ça parce que tout le monde est si sérieux à propos de cette histoire. La situation au Moyen-Orient, elle, est sérieuse", s'agace-t-il dans une interview pour MTV, dénonçant la différence de traitement entre lui et Janet Jackson. 

Et s'il invitait Janet Jackson à chanter en février 2018 ?

"C’est injuste car si vous faites les comptes, j’ai dû avoir 10% des reproches. Je crois que ça dit quelque chose de notre société. L’Amérique est plus dure avec les femmes", dit-il. Persona non grata lors des Grammy Awards le mois suivant (alors que Justin Timberlake a pu y assister), Janet Jackson a également été privée de temps d'antenne par certains médias pendant plusieurs semaines. Elle est ressortie de cette affaire avec le record du plus grand nombre de recherches sur Internet sur une journée, inscrit au Guinness. Mais sa carrière, elle, en a pâti malgré des excuses publiques à la télévision. Vous vous souvenez de ses titres sortis après 2004 ? Nous non plus.

Succès musicaux, tournées mondiales à guichets fermés et apparitions applaudies au cinéma, Justin Timberlake a poursuivi sa route sans trop de problèmes. Jusqu'à retrouver celle du Super Bowl en 2018  alors que Janet Jackson en a été bannie, venant appuyer la différence de traitement qu'il dénonçait pourtant quelques années auparavant... Il a d'ores et déjà assuré que l'incident "ne se reproduirait pas cette fois". Sa plus grosse prise de risque serait d'inviter la chanteuse à son tour pour reprendre "All For You", l'un des plus grands tubes de la soeur de Michael. "Tout pour toi", un joli retour des choses, non ?

Plus d'articles

Lire et commenter