VIDÉO - Katy Perry dévoile le clip de "Rise", son hymne pour les JO

MUSIQUE
GUERRIÈRE – Quelques semaines après avoir présenté le morceau à ses fans, Katy Perry lève le voile sur le clip de "Rise", son dernier single. Le morceau sera l'hymne de la chaîne américaine NBC tout au long des Jeux Olympiques de Rio.

Un parachute sur les épaules, perdue dans le désert : dans son dernier clip, Katy Perry apparaît solitaire, mais plus solide que jamais. À l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Rio, la chanteuse a dévoilé le clip de "Rise", son dernier titre qui servira d'hymne à la chaîne américaine NBC pendant toute la durée de l'événement sportif.

Et si le morceau est loin d'être festif, il correspond tout à fait à la mentalité des sportifs : toujours se relever, ne jamais abandonner. D'autant plus que les paroles sont équivoques : "Ne doute pas de toi, la victoire coule dans tes veines". Une déclaration imagée dans le clip : malgré le parachute qui ne cesse de la tirer vers l'arrière, Katy Perry lutte, infatigable, pour aller de l'avant.

Une chanson sortie dans un contexte particulier

Si "Rise" est l'hymne des Jeux Olympiques, la chanson se veut aussi message d'espoir face au terrorisme. Avant de mettre en ligne le clip, Katy Perry avait dévoilé le morceau sur les réseaux sociaux, au lendemain du terrible attentat qui a frappé Nice, le 14 juillet dernier.

Elle expliquait alors : "Maintenant, plus que jamais, notre monde a besoin d'être uni. Je sais que nous pouvons nous élever au-delà de la peur, dans notre pays et partout dans le monde. Je ne pouvais pas penser à un meilleur exemple que les athlètes olympiques, rassemblés à Rio avec leur force et leur audace, pour nous rappeler comment nous pouvons tous nous réunir avec la résolution d'être les meilleurs. J'espère que ce morceau peut nous guérir, nous unir et nous élever tous ensemble". Une belle mentalité.

A LIRE AUSSI 
>>  Katy Perry dévoile son nouveau titre "Rise" à l'occasion des Jeux Olympiques de Rio
>>  JO 2016 : 10 chansons pour vibrer à l’heure de Rio

Lire et commenter