VIDEO - Michel Polnareff sur LCI : son coup de gueule contre le prix de ses places de concert

DirectLCI
PAS CONTENT - Invité ce jeudi de Magali Lunel sur LCI, Michel Polnareff a regretté le prix élevé de ses places de concerts, alors qu’il s’apprête à reprendre sa tournée française le 8 novembre à Nice. "C’est presque inhumain", a déploré le chanteur.

Entre Michel Polnareff et le public français, l’histoire depuis près de quatre décennies. Marquées par des tubes, des scandales et des concerts mémorables. Si les fans du chanteur sont au rendez-vous de la tournée, entamée en décembre dernier, le prix des places fait polémique, y compris chez les plus fidèles. Interrogé ce jeudi sur le plateau de Magali Lunel, sur LCI, l’interprète de "La Poupée qui fait non" n’a pas mâché ses mots.

J’en ai presque les larmes aux yeuxMichel Polnareff

"Je ne suis pas du tout content du prix des places", a-t-il réagi. "Mais je ne suis pas décideur, ça ne m’appartient pas", a-t-il précisé, renvoyant implicitement la faute à son tourneur. (Je le regrette) parce que je pense que c’est presque inhumain. Pour deux raisons : une c’est être inconscient de ne pas réaliser que le pouvoir d’achat des gens n’est pas le même qu’en 2007, par exemple. Deux c’est triste de rencontrer des fans m'adorent et qui ne peuvent pas venir me voir à cause de ça. J’en ai presque les larmes aux yeux."


La tournée de Michel Polnareff reprend à Nice, au Palais Nikaïa, le 8 novembre prochain. Le prix des places oscille entre 50 et 100 euros. Des tarifs similaires pour les dates prévues à Lyon le 10 novembre, à Marseille le 15 novembre ou encore à Montpellier, le 16 novembre. A la salle Pleyel, à Paris, où le chanteur se produira le 2 décembre, le prix des places grimpe jusqu’à 174 euros.

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter