VIDÉO - Mort de Chester Bennington : Coldplay livre une reprise bouleversante de "Crawling", le tube de Linkin Park

MUSIQUE
DirectLCI
ÉMOTION – Les hommages se multiplient depuis la disparition de Chester Bennington, le chanteur de Linkin Park. Le dernier en date ? Celui de Chris Martin, le leader de Coldplay qui a repris au piano le tube "Crawling" lors d'un concert le 1er août dans le New Jersey.

Personne n’oubliera Chester Bennington. Depuis l’annonce de sa disparition, le 20 juillet dernier, les hommages au chanteur de Linkin Park se multiplient. Le dernier en date est aussi surprenant qu’émouvant. Mardi 1er août, sur la scène du Metlife Stadium, dans le New Jersey, Chris Martin, le leader de Coldplay, a livré une reprise au piano de "Crawling", l’un des premiers tubes de Linkin Park, extrait de l’album Hybrid Theory, sorti en 2000 et vendu depuis à plus de 30 millions d’exemplaires à travers le monde.


Si les deux formations n’ont, sur le papier, pas grand-chose à voir, elles ont en commun d’avoir débuté à peu près à la même époque. Parachutes, le premier album de Coldplay, est en effet sorti cinq mois avant Hybrid Theory. Hasard ou pas, Mike Shinoda, l’autre chanteur de Linkin Park, faisait partie des milliers de spectateurs qui assistaient au concert mardi soir. Sur Instagram, il a posté un extrait de la chanson et ce court message : "Merci Coldplay, c’était beau."

Chester Bennington, 40 ans, s’est donné la mort par pendaison à son domicile de Palos Verdes, en Californie. Si une bouteille d’alcool a été retrouvée sur les lieux, elle était à peine entamée. L’autopsie n’a par ailleurs relevé la présence d’aucune drogue dans l’organisme du chanteur, marié et père de six enfants. Il n’a laissé aucun message à ses proches pour expliquer son geste. 


Depuis le début de sa carrière, Chester Bennington avait régulièrement évoqué ses souffrances psychologiques au cours de ses interviews. A l’âge de 7 ans, il avait été violé par un adulte, un drame qu’il cachera à sa famille et ses amis durant des années et qui inspirera les paroles de "Crawling".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter