VIDÉO - Près de 4 millions de téléspectateurs pour Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell sur TF1 : les 3 secrets de jeunesse de ces vieilles canailles

DirectLCI
SOUVENIRS - Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell ont rempli Bercy samedi soir. Ils ont aussi fait un carton plein à la télévision avec presque 4 millions de téléspectateurs sur TF1. A cette occasion, LCI vous propose de revenir sur cette amitié de 60 ans en trois anecdotes.

Les vieilles canailles ont fait le plein. A Bercy mais aussi à la télévision. Trois ans après leur première scène ensemble, Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell ont rassemblé 3,934 millions de téléspectateurs sur TF1 soir 24,2% de part d'audience, loin devant Fort Boyard (2,59 millions) sur France 2 ou la série "Le Sang de la vigne" sur France 3 (1,79 million) . 

Johnny Hallyday, qui lutte depuis plusieurs mois contre un cancer, a semblé  en meilleure forme que lors du premier concert donné par le trio il y a deux  semaines à Villeneuve d'Ascq (Nord). Contraint de s'assoir à plusieurs  reprises, la star avait alors inquiété ses fans, émus de le voir souffrir.


 La tournée des "Vieilles Canailles", déclinaison d'un spectacle monté pour  la première fois à Paris en 2014, compte encore huit dates. Elle doit s'achever  le 5 juillet à Carcassonne où doit se tenir le dernier des 17 concerts prévus.

En vidéo

Johnny Hallyday et Jacques Dutronc, une amitié qui date

Peut-être ne le saviez-vous pas mais ces trois stars sont amies depuis leur enfance. C'est autour du Square de la Trinité, dans le IXe arrondissement à Paris qu'ils se sont rencontrés. Petit retour sur leur amitié en trois anecdotes.

1. Rencontre au Golf-Drouot

Jacques Dutronc a connu Jonnhy Hallyday quand il avait 12 ans, racontait le musicien en 1988 dans l'émission "Avis de Recherche" (voir la vidéo ci-desus). Et Johnny Hallyday d'ajouter : "On se connait de la Trinité, il y a très longtemps. Moi j'étais de la bande des blousons noirs, des voyous et lui c'était un garçon très discret, c'est-à-dire qu'il passait devant la trinité et il rentrait chez lui. On s'est vraiment connu au Golf-Drouot (la première discothèque rock de Paris, ndlr) et je l'ai surtout découvert quand il était guitariste du groupe El Toro et les Cyclones. On se voyait souvent au Golf. On s'y voyait beaucoup plus souvent qu'à la Trinité."


Et Jacques Dutronc a une drôle d'anectode concernant la discothèque : "C'était à l'époque où il fallait une bagnole de sport pour se rendre au Golf et une fois il est venu en vespa et s'est garé assez loin pour faire croire qu'il avait une voiture", avant que Johnny 'apporte une petite précision : "C'est pas ça, je la garais loin pour la seule raison que c'était... Je devrais pas le dire, mais c'était il y a longtemps... C'était une vespa volée. J'avais piqué une vespa, bon (rires)."

2. Petits surnoms

Les trois amis avaient des surnoms très particuliers. On sait que celui d'Eddy Mitchell est Schmoll, qui vient du mot anglais "Small". Mais Jacques Dutronc et Johnny Hallyday ont de drôles d'histoires à raconter sur les leurs : "Ils m'appelaient calcif. A l'époque j'avais découvert une malle qui contenait à peu près une centaine de caleçons, je ne sais pas pourquoi c'était tombé sur moi..." expliquait l'interprète de  "Et moi, et moi, et moi". dans "Avis de Recherche". 


Johnny, lui, ne comprenait pas vraiment le sien : "J'ai connu Jacques surtout par rapport à quelqu'un d'autre, un garçon avec qui j'étais très très ami, qui s'appelait Hadi Kalafate. On sortait tout le temps ensemble, des fois je couchais chez lui, et lui chez moi. A l'époque il m'appelait Moustique, je ne sais pas pourquoi d'ailleurs. J'avais pas le droit de sortir le soir, il venait dans ma cour et pour le rejoindre je descendais par la gouttière".

Première fois sur scène

Amis depuis les années 50, Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell ne montent pourtant sur scène pour la première fois qu'en 2014 pour une série événement de 6 concerts du 5 au 10 novembre à Bercy. C'est le producteur Valéry Zeitoun qui réunit les Vieilles Canailles. "Je lui avait dit 'D'accord, mais bon courage' parce que ce ne sont pas seulement trois artistes, ce sont trois agendas, trois productions, trois agents... et qu'il fallait réussir à tout caler." racontait Eddy Mitchell au Parisien.


"C'est Eddy qui m'a appelé et j'ai dit oui tout de suite" a ajouté Dutronc, suivi par Johnny : "Et moi je ne l'aurais pas fait avec d'autres qu'Eddy et Jacques". Les trois géants du rock français partagent donc de nouveau cette passion avec leurs fans depuis le 10 juin. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter