VIDEO – Skip The Use revisite l'histoire dans son nouveau clip "Gods and Men"

VIDEO – Skip The Use revisite l'histoire dans son nouveau clip "Gods and Men"

EXCLU – Le groupe nordiste dévoile en avant-première une nouvelle vidéo, qui aborde avec poésie les différentes contestations politiques de ces derniers mois. Le leader Mat Bastard nous dévoile les coulisses de fabrication du clip.

Skip The Use monte au front. Non sans tendresse. Le groupe lillois vient de dévoiler le clip de son nouveau single, le très efficace "The Story Of Gods And Men", tourné dans la lumière éblouissante de Los Angeles et révélé en exclusivité sur le site de Metronews. Une vidéo qui confirme la volonté du quatuor de dénoncer les injustices et de mettre en avant la paix sociale. "On voulait parler d'unité, de relation entre les peuples et prendre différents tableaux qui font référence à des combats et des engagements", nous explique le chanteur Mat Bastard.

Le plafond de la chapelle Sixtine dessiné par Michel-Ange ou La liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix ont été minutieusement reconstitués en studio pour la vidéo, qui détourne aussi des images marquantes de manifestations, comme le fameux baiser adressé par une Italienne à un policier. "On aime bien remuer les choses, susciter la prise de position et le débat, avance le chanteur. On met en place une succession de saynètes provocatrices sans donner notre avis. Il y a des membres du groupe dans chaque camp pour ne pas influencer notre public. On ne veut pas être démago et imposer une pensée correcte. On veut surtout en débattre ensemble."

"C'est l'humain qui sauvera le monde"

Le chanteur a tout de même son petit avis sur la question. "Je crois que c'est l'humain qui sauvera le monde, analyse Matt. On peut toujours s'en remettre à d'autres qui réfléchiront pour nous ou à Dieu, mais c'est peine perdue. Nous sommes les mieux placés pour changer les choses, à condition de savoir se remettre en question, analyser les choses, faire des sacrifices et changer son attitude."

Le deuxième album du combo, Little Armageddon, qui contient également le tube "Nameless world", s'est déjà vendu à plus de 40 000 exemplaires depuis sa sortie en février dernier. Le groupe se produira dans une flopée de festivals cet été, comme les Vieilles Charrues, Musilac, les Nuits Secrètes ou Paléo, et reviendra en force à la rentrée avec un concert événement au Zénith de Paris le 10 octobre et une tournée gigantesque à travers la France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la consommation d'alcool interdite dans plusieurs quartiers de Paris

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter