White Hinterland attaque Justin Bieber en justice pour plagiat

MUSIQUE

SORRY - L'artiste Casey Dienel, plus connue sous le nom de White Hinterland a choisi d'attaquer Justin Bieber et Skrillex en justice pour plagiat. Elle reproche aux deux musiciens d'avoir utiliser son morceau "Ring the Belle" pour le tube "Sorry".

A ce rythme, Justin Bieber va prendre une carte de fidélité des tribunaux. Le chanteur et le producteur Skrillex sont accusés de plagiat par Casey Dienel, alias White Hinterland qui reproche aux deux hommes de s'être beaucoup trop inspiré de son morceau, "Ring the belle", sorti en 2014. 

Dans un communiqué publié sur son compte Facebook, la chanteuse explique les raisons pour lesquelles, ses avocats se sont emparés de l'affaire. Le morceau "Sorry" de Justin Bieber et Skrillex "copieraient “les caractéristiques uniques et spécifiques de chant féminin” de son morceau.

Dans ce texte, publié en anglais, la jeune femme explique que les auteurs, compositeurs et interprètes du morceau n'ont pas obtenu les droits d'exploitation de son travail, et n'ont ni cherché, ni obtenu la permission de la jeune femme d'utiliser ce morceau pour "Sorry".

"Comme beaucoup d'artistes utilisant la technique du sample, Bieber aurait pu obtenir le feu vert pour utiliser mon morceau pour "Sorry", mais il a choisi de ne pas me contacter. Après la sortie de Sorry, mes avocats ont envoyé une lettre au regard de la violation du droit d’auteur, mais l’équipe de Bieber a choisi de l’ignorer. J’ai proposé à l’équipe de Bieber la possibilité de garder cela entre nous et de discuter en privé du problème mais ils ont refusé. Ils n’ont même pas reconnu ma plainte, en dépit du sample évident", peut-on lire dans son communiqué.


Pour vous faire une idée du problème, voici la version de White Hinterland, "Ring the Belle". 

La version de Justin Bieber sur "Sorry". 

Lorsqu'on se penche sur le problème, il saute clairement aux oreilles que le débuts des chansons est rigoureusement le même. Pour l'heure, le clan de Justin Bieber n'a pas réagi. 


A LIRE AUSSI 

>> Radiohead accusé de plagiat 

Sur le même sujet

Lire et commenter