Des conseils de pro pour (mieux) photographier ce que l'on mange

Des conseils de pro pour (mieux) photographier ce que l'on mange
Nutrition

INSOLITE - Parmi les photos les plus échangées sur les réseaux sociaux, il y a celles de cuisine. La mise en scène des assiettes est même devenue une discipline à part entière.

Pourquoi est- elle si tendance? D’où vient cette envie d'immortaliser nos bons petits plats, de vouloir attirer l'attention en stimulant nos  papilles ? Omniprésente, la photographie culinaire a même son festival international ; les oeuvres y sont primées et  s'exposent comme des tableaux dans les musées.  La gourmandise sur papier glacé a aussi sa librairie ; des milliers d'ouvrages recensent des centaines de milliers de recettes, quasiment toutes illustrées.  "C'est clair qu'il y a une appétence pour l'image. Mais on n'attend pas le même type de photos selon l'ouvrage, explique Déborah Dupont, responsable de la Librairie gourmande à Paris. "Pour un livre de chef, on s'attend à de la photo de grande qualité tandis que pour un livre de recettes du quotidien, des photos plus réalistes seront préférées". 

La photographie culinaire est l'art de manger avec les yeux

Toute l'info sur

Le 20h

Cette vision esthétique, quasi artistique de la photo  a donné naissance à un métier, celui de styliste culinaire. Une nouvelle génération de foodies, comprenez  passionnés de cuisine, partage son savoir-faire dans les médias sociaux. Les réseaux sociaux sont un lieu de rendez-vous idéal :  Emma poste très régulièrement sur son compte Instagram les photos de ce qu'elle cuisine ; à son niveau elle soigne le décor pour obtenir le meilleur résultat possible. 

Dans les restaurants  aussi, entre le couteau et la   fourchette on fait une place à son téléphone. Si la gastronomie est l'art de la bonne chère, la photographie culinaire est l'art de manger avec les yeux. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent