Connaissez-vous l'astuce qui permet de savoir si vos œuf sont réellement périmés ?

Connaissez-vous l'astuce qui permet de savoir si vos œuf sont réellement périmés ?

JOURNÉE ANTI-GASPI - Chaque année, des millions d’œufs finissent à la poubelle parce que la date inscrite sur le coquille est dépassée. Un article publié en avril dernier par The Guardian indiquait ainsi que 720 millions d’œufs sont jetés chaque année outre-Manche. Et le quotidien avançait une raison très concrète à ce gâchis : une très large majorité de Britanniques ne connaît pas la technique permettant de savoir si un œuf est ou non encore consommable.

En France, 10 millions de tonnes de nourriture finissent jetées chaque année. Les dates de péremption sont responsables de 20% de ce gaspillage dans les foyers. Parmi ces déchets, combien d’œufs, pondus consciencieusement par des poules pourtant souvent élevées dans des conditions déplorables ? Si le chiffre concernant l'Hexagone n’est pas connu, il est possible de s’en faire une idée en jetant un œil du côté du Royaume-Uni. Là-bas, selon un article du Guardian citant des travaux de la communauté anti-gaspi Too good to go, 720 millions d’œufs finissent à la poubelle tous les ans, un chiffre qui était trois fois moindre en 2018.

La raison avancée par l'article pour expliquer ce gâchis ? 77 % des Britanniques ignorent comment savoir si un œuf est encore frais malgré une date de péremption dépassée. Vous ne connaissez pas non plus la technique ? On vous la livre ici, alors que ce tient ce mercredi 16 octobre la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Toute l'info sur

Alimentation, faites-vous du bien

Une astuce, trois cas de figure

Pour savoir si l’œuf que vous avez entre les mains est toujours comestible, quelques secondes seulement sont nécessaires. Il suffit de le plonger dans une casserole ou un saladier rempli d'eau. Si l’œuf coule, il est encore bon. S'il reste dressé, il est nécessaire de le manger rapidement. S'il remonte à la surface, il est périmé.

Le phénomène s'explique par la présence, à l’extrémité la plus ronde de l’œuf, d'une bulle d’air. Plus l’œuf vieillit, plus l'humidité s'évapore par de microscopiques pores et la poche d'air grossit. C'est la raison pour laquelle plus l’œuf est vieux, plus il flotte.

Attention cependant à ne pas tenter l'expérience sur des œufs que vous ne comptez pas manger dans l'immédiat. Car ce plongeon risque de leur faire perdre la cuticule qui se trouve sur la coquille et qui les protège des bactéries, notamment de la salmonelle.

Lire aussi

Congeler ses œufs, c'est possible

Si vous n'avez pas prévu de faire une omelette de sitôt et voyez la date de péremption de votre pack d’œufs approcher dangereusement, sachez qu'il est tout à faire possible de les congeler. Il suffit pour cela de les dé-coquiller, crus, de les fouetter légèrement et de les placer dans un contenant hermétique. Ils peuvent se converser au congélateur durant quatre mois. Si vous souhaitez conserver seulement le jaune, il est conseillé, pour éviter la formation de grumeaux, un soupçon de sel ou de sucre.

Les plats à base d’œufs (omelettes, frittatas), peuvent eux aussi être congelés sans problème. Les œufs durs, en revanche, auront tendance à devenir caoutchouteux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

EN DIRECT - Les remontées mécaniques des stations ouvertes aux ski-clubs et aux professionnels

"L'heure est venue de m'exprimer" : DSK va livrer sa vérité dans un documentaire

Lire et commenter