Kiwis, choux, pois chiches... Ces aliments qui boostent votre corps pour mieux résister aux maladies et à la fatigue

Nutrition
ALIMENTATION - L'hiver, son froid et son manque de soleil est pour beaucoup synonyme de fatigue, de déprime et de maladies. Pour l'aborder en pleine forme, un nutritionniste vous donne ses conseils.

Les feuilles jaunissent, le soleil décline de plus en plus tôt. Pas de doute, l'hiver approche. Si elle apporte avec elle son lot de réjouissance, la saison est aussi synonyme de petits coups de mou et de virus en tous genres. Sous nos couches de vêtements et sans alimentation adaptée, le corps faibli et devient vulnérable. Pour traverser l'hiver en pleine forme, le nutritionniste Raphaël Gruman dispense à LCI quelques conseils alimentaires.

Vitamines et probiotiques pour le système immunitaire

"Pour éviter d'être atteint par les petites infections de l'hiver, il va tout d'abord falloir s'assurer un statut en vitamines suffisant", estime le médecin. Il est donc nécessaire de manger suffisamment de fruits frais, dont les agrumes et les kiwis, très riches en vitamine C. Celle-ci permet notamment de lutter contre certaines infections.


Pour renforcer son immunité, il est aussi important de consommer "un maximum de probiotiques" qui protègent la flore intestinale, ajoute Raphaël Gruman. Ces probiotiques se retrouvent dans les ferments lactiques des produits laitiers, comme les yaourts. Mais attention, pour que ces probiotiques prospèrent et fasse effet, il est nécessaire de leur fournir des prébiotiques, qui se retrouvent notamment dans les choux et les poireaux. "Les prébiotiques fournissent les nutriments pour les probiotiques. C'est l'alimentation des probiotiques", explique le nutritionniste.


Au niveau de la préparation des légumes, le médecin conseille d'éviter la cuisson à l'eau et à haute température, "qui vont traumatiser un peu les aliments et détruire les vitamines ou les fibres qui sont présentes dedans". Mieux vaut donc se tourner vers la cuisson vapeur ou à basse température.

Des sucres lents contre la fatigue

Pour éviter la fatigue, il est d'autre part conseillé de consommer des féculents complets et des légumineuses comme les lentilles, les flageolets et les pois chiches qui apporteront leur lot de sucres lents. "Ils sont intéressants parce que moins sucrés que les pâtes classiques, blanches, et qu'ils apportent beaucoup plus de fibres."


Enfin, pour également esquiver les coups de mou et drainer le corps, Raphaël Gruman rappelle l'importance d'une bonne hydratation. "L'hiver, on a moins chaud, on transpire moins, mais on a quand même besoin d'hydratation", insiste-t-il. Soupes, infusions, thé, et tisanes seront donc vos meilleurs compagnons.

Des compléments en cas de coup de mou

Si la fatigue vous gagne tout de même, le docteur Gruman convient qu'il est alors possible de prendre des compléments alimentaires. Il conseille dans ce cas les mélanges de vitamines et minéraux plutôt que de simples comprimés de vitamine C. "Généralement, quand on consomme juste de la vitamine C, on a tendance à faire des surdosages inutiles parce que le corps a une capacité d’absorption limitée."


Pour lutter contre la dépression hivernale, les compléments alimentaires visant à stimuler la dopamine peuvent être d'une grande aide. En cas de fatigue ou d'infection, le corps arrête la production de ce neurotransmetteur qui donne l'envie d'entreprendre, de réaliser des choses.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Alimentation, faites-vous du bien

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter