Les fast-foods encore moins sains qu'il y a 30 ans ? Ce sont des scientifiques qui le disent

Nutrition
DirectLCI
MALBOUFFE - Selon une récente étude américaine, manger au fast-food serait encore plus mauvais qu'il y a 30 ans, du moins aux Etats-Unis. Les scientifiques ont analysé l'évolution des hamburgers, des frites et des desserts sur trois décennies. Et les résultats nous couperaient (presque) l'appétit !

Fast-food et malbouffe ont toujours rimé ensemble. Pourtant, d’après une étude publiée dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics, cela n'a jamais autant été le cas. Tant en termes de taille des portions que de calories et sel, les repas qui sont servis dans ce type de restaurants sont pires qu’il y a trente ans.


Pour réaliser leurs recherches, les scientifiques américains ont passé à la loupe les offres de dix des chaînes les plus populaires du pays proposées en 1986, 1991 et 2016. Ils se sont concentrés sur les plats principaux, les accompagnements et les desserts. "Malgré le vaste choix offert dans les fast-foods et le fait que certains sont plus sains que d’autres, les calories, la taille des portions et la teneur en sel ont augmenté au fil du temps et restent élevées", affirme au magazine Forbes Megan A. McCrory, le directeur de l’étude et membre du département Santé à l’université de Boston. Une hausse en partie due aux portions de plus en plus grosses.

Près de 200 calories en plus dans les desserts

D'après l'étude, les plats principaux pèsent en effet 40 grammes de plus qu'en 1986 et contiennent environ 90 calories supplémentaires. Les desserts sont quant à deux 72 grammes plus lourds et comptent près de 200 calories en plus. Et si la taille et le nombre de calories des accompagnements sont en revanche restés relativement stables, leur teneur en sel a, comme pour les plats et les desserts, bondit par rapport aux apports quotidiens recommandés : près de 5 % de plus dans les plats,  4 % dans les accompagnements et 1 % dans les desserts.

Si cette étude a de quoi faire d'autant plus réfléchir avant de franchir le seuil d'un fast-food, il est important de garder en tête qu'elle a été réalisée aux États-Unis, où les portions sont initialement bien plus grandes que chez nous.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter