Boire des milkshakes peut vous faire perdre du poids, c'est un chercheur britannique qui le dit

Boire des milkshakes peut vous faire perdre du poids, c'est un chercheur britannique qui le dit

Nutrition
ALIMENTATION - Perdre du poids rapidement et durablement tout en ingurgitant des milkshakes, c'est possible. Un professeur en médecine comportementale à l'université d'Oxford a mené une étude sur 278 personnes dites obèses et ses résultats prouveraient l'efficacité d'un tel programme.

Marre de manger de la salade verte et de tenter d'ignorer les paquets de biscuits qui trônent dans votre placard ? Mettez-vous aux milkshakes ! Selon Paul Aveyard, médecin et professeur en médecine comportementale à l'université d'Oxford, perdre du poids avec un régime à base de ces boissons est bien plus facile et rapide qu'avec un régime classique. Pour arriver à ces conclusions, il a réalisé une étude, publiée le 26 septembre dans le British Medical Journal et rapportée par la BBC, sur 278 personnes atteintes d'obésité. Elles suivaient alors dix régimes différents pour perdre du poids.

Un régime très peu protéiné et un suivi régulier

Lors de cette étude, la moitié des personnes observées a continué son régime habituel, tandis que l'autre a mené pendant huit semaines un régime signé Cambridge Weight Plan, à base de milkshakes et barres protéinées avec un apport maximum de 810 calories par jour. A titre de comparatif, selon son âge et son activité, une femme a environ besoin de 1800 à 2300 calories par jour et un homme de 2100 à 3000.


Le menu classique d'une journée était ainsi composé, comme le décrit la BBC, d'un mélange de lait écrémé saveur chocolat mélangé avec des protéines de soja (145 calories), d'un mélange de lait écrémé saveur poulet et champignons également mélangé avec des protéines de soja (138 calories), du lait écrémé mélangé avec un porridge aux graines (149 calories) ainsi qu'une barre protéinée au lait et lait de soja saveur citron, enrobée de yaourt (150 calories). Les quatre semaines suivantes, ces personnes ont progressivement réintroduit d'autres aliments. Elles ont également, toutes les semaines pendant 24 semaines, consulté un conseiller, précise le professeur dans son étude.

Trois fois plus de kilos perdus qu'avec un régime classique

Au bout d'un an, selon les résultats de cette expérience, les personnes qui avaient suivi le Cambridge Weight Plan avaient perdu en moyenne 10,7 kilos, contre 3,1 pour celles ayant poursuivi leur régime classique. Leur pression sanguine et leur taux de cholestérol se sont aussi vu améliorés, tandis que les patients atteints de diabète de type 2 ont pu réduire radicalement leur médication. Selon les propos du professeur Paul Aveyard rapportés par la BBC, une telle efficacité provient notamment du fait que ce type de programme, rapidement efficace, stimule le mental des personnes qui le suivent, contrairement aux régimes classiques qui peuvent se montrer "ennuyeux".


Et si, généralement, une perte de poids rapide est synonyme de reprise rapide, tel n'est ici pas le cas, affirme le médecin. Pour lui, le programme est "une intervention efficace que les médecins peuvent recommander sans problème, sachant que cela permet une perte de poids durable et de réduire les risques de maladies cardiaques et de diabète".

En vidéo

L'obésité, une fatalité ?

Ces régimes très peu protéinés peuvent représenter un danger s'ils ne sont pas bien suivis. Le mieux est donc de consulter un médecin avant de se lancer dans un tel programme. De plus, ils sont surtout adaptés aux personnes qui veulent perdre beaucoup de poids et doivent être accompagnés d'une activité physique suffisante et régulière.


En France, 6,5 millions de personnes sont considérées comme obèses, soit 14,5% de la population adulte. C'est près de deux fois plus qu'en 1997.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Alimentation, faites-vous du bien

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter