Le riz est-il un remède contre l'obésité ?

Nutrition
DirectLCI
SOLUTION - Des chercheurs ont observé que dans les pays où l'on consomme le plus de riz, le taux d'obésité était moins élevé que dans le reste du monde. Explications.

Et si manger du riz tous les jours permettait de réduire l'obésité ? C'est la conclusion d'une étude présentée au  Congrès européen sur l'obésité à Glasgow le 30 avril dernier et réalisée auprès d'un million de personnes réparties dans 136 pays. Son résultat affirme qu'une simple augmentation de la consommation de riz de 50 grammes par jour, par personne,  pourrait réduire l'obésité mondiale de 1%, soit l'équivalent de 7 millions de personnes.  


"Les associations observées suggèrent que le taux d'obésité dans les pays qui consomment beaucoup de riz est faible. Pour cette raison, une diète asiatique basée sur le riz pourrait régler une partie du phénomène de surpoids. Vu l'augmentation de l'obésité dans le monde, manger plus de riz devrait être recommandé même dans les pays occidentaux", explique le professeur Tomoko Imai de l'Université privée pour femmes "Doshisha" de Kyoto, au Japon. Il faut dire que le pays du Soleil Levant est le champion du monde de la minceur, avec à peine 3,7% d'obèses. 

En vidéo

Grand Format : le riz au cœur de la culture italienne

"Manger du riz semble protéger de la prise de poids. Il est possible que les fibres, les nutriments et les composés végétaux présents dans les grains entiers augmentent le sentiment de satiété et préviennent les excès alimentaires. Le riz est également faible en gras et présente un taux de glycémie postprandiale relativement bas et supprime la sécrétion d'insuline. Toutefois, il a également été signalé que les personnes qui mangent trop de riz sont plus susceptibles de développer un syndrome métabolique et un diabète" ajoute le chercheur. 


Les auteurs de l'étude indiquent tout de même que ces résultats méritent d'être approfondis pour démontrer ou non cette corrélation. En effet, si on prend comme exemple la France, où la consommation de riz est l'une des plus faibles au monde avec 15 grammes par jour et par personne en moyenne, le taux d'obésité reste pourtant assez faible avec 15,3 % d'obèses. 

Par ailleurs, selon nos confrères de Futura Sciences, en 2012, une étude publiée dans le British Medical Journal montrait que chaque portion supplémentaire de riz blanc, soit 158 g, augmentait le risque de développer un diabète de type 2 de 11 %.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter