Ses bienfaits, son utilisation... Tout savoir sur la spiruline

Nutrition

Toute L'info sur

Alimentation, faites-vous du bien

TENDANCE - C'est le super aliment dont tout le monde parle. La spiruline, cette micro-algue bleu-vert, envahit les étals des magasins bios et des pharmacies. Et pour cause, ses vertus sont multiples, notamment pour booster le système immunitaire. Attention toutefois, son succès entraîne des dérives malheureuses sur sa qualité.

Plateaux télé, journaux, livres, internet (en janvier, elle est apparu près de 4 millions de fois dans les résultats de recherche sur Google)... la spiruline est partout ! Affublée de mille vertus : source exceptionnelle de protéines, antioxydant, boosteur des défenses immunitaires, cette micro-algue bleu-vert, nommée ainsi en raison de sa forme spiralée, est une véritable bombe nutritionnelle. A tel point que l'Unesco la présente comme "l'aliment idéal et le plus complet de demain".  

Apparue sur Terre, il y a 3,6 milliards d'années, 36 espèces de cette algue sont comestibles, la principale étant la Spirulina platensis. Cultivée principalement en Californie et à Hawaï, elle est maintenant produite de façon contrôlée partout dans le monde où le climat le permet : Inde, Sri Lanka, Thaïlande, Mexique, Pérou, Afrique de l’Ouest... En France, seulement 60 à 70 tonnes sont produites chaque année face à une consommation annuelle de 250 tonnes, ce qui nécessite une forte importation.

Lire aussi

Ses vertus (et ses risques)

Comme le soulignent Emmanuelle Levesque et Fanny Parise dans leur livre Spiruline, bienfaits et recettes d'un aliment incroyable (Editions Mango), "la spiruline est souvent décrite comme un aliment miracle, voire 'magique', tant ses propriétés sont exceptionnelles". Voyez plutôt : très riche en calcium, en magnésium, et en vitamines (notamment B12, B5, B8 et E), c'est aussi une excellente source de fer et de caroténoïdes. Par ailleurs, elle contient de 55% à 70% de protéines d'excellente qualité, dont 95% sont assimilables par l'organisme. A titre d'exemple, "la spiruline est 28 fois plus riche en fer que les épinards, contient 3 fois plus de protéines que la viande, est 26 fois plus concentrée en calcium que le lait et 15 fois plus riche en bêtacarotène que la carotte", indiquent les auteures.

En tant que complément alimentaire, cette algue peut, par exemple, aider à protéger les cellules du vieillissement prématuré, réguler et abaisser le taux d’insuline chez les diabétiques, contribuer à faire baisser le taux de cholestérol, régénérer les cheveux abîmés, booster les défenses immunitaires, combattre l’anémie... Les végétariens y verront une alternative de choix pour son apport en protéines, tout comme les sportifs. Pour l'adulte, il est conseillé de consommer 1 à 3 g par jour de spiruline sèche, et jusqu'à 30 à 40 g , si elle est fraîche.

Toutefois, attention à sa surconsommation qui peut s'accompagner d'effets secondaires : nausées, troubles digestifs, maux de tête, anxiété. Par ailleurs, l'effet de mode qui entoure cet aliment miracle a son revers, "les produits et matériaux utilisés pour sa production peuvent comporter des résidus toxiques qui se fixent sur cette micro-algue", avance Régine Quéva, dans son livre Les supers-pouvoirs des algues (Editions Larousse). Il est donc primordial de bien vérifier les ingrédients (sur l'étiquette doivent figurer les termes "spiruline", "algue cyanophycée spirulina", "spirulina", "spirulina platensis" ou encore "arthrospira platensis"), de repérer les labels (en France, "Ecocert", "Naturland" ou contrôlée "Bio" sont des gages de qualité), ainsi que sa provenance (privilégiez le local, français ou européen).

Lire aussi

Où en trouver ?

La spiruline est vendue principalement dans les épiceries bio et les pharmacies. Dans le commerce, elle se présente généralement sous la forme d'une poudre bleu-vert déshydratée, en comprimés ou en capsules. On peut également la trouver fraîche, sous la forme d'une pâte pressée, mais il est nécessaire de se rendre directement chez un producteur pour la trouver en se référant à la carte des spiruliniers disponible sur le site de la FSF.

Bon à savoir, la spiruline est l'unique colorant alimentaire autorisé en Europe. On retrouve son pigment bleu, par exemple, dans les Smarties ou dans certaines friandises Haribo.

Comment la consommer ?

• Lorsque la spiruline est prise comme un complément alimentaire (sous forme sèche), il est conseillé de la consommer avec de l'eau plate froide ou tiède et non avec des jus de fruits, boissons gazeuses, thé, café ou alcool, car ces boissons pourraient diminuer ou empêcher l'absorption de ses nutriments.

• La spiruline peut également être saupoudrée (sur n'importe quel plat) ou tartinée sur du pain.

• Par ailleurs, elle s'associe très bien aux saveurs piquantes, sucrées et salées. Avec les céréales et les légumineuses, la spiruline va agir tel un exhausteur de goût pour des houmous, tapenades ou garnitures, et se transformera en émulsifiant naturel pour la réalisation de sauces, mousses ou gâteaux.

• Enfin, les produits laitiers, notamment ceux fermentés, se marient très bien avec la spiruline.

Smoothie vert détox

Pour 1 verre :

• 1 petite cuillerée à café de spiruline en poudre ou 4 g de spiruline fraîche

• 180 g de concombre

• 1 grosse poignée de pousses d'épinards

• 1 brin de menthe

- Lavez à l'eau froide le concombre, les pousses d'épinard et la menthe, puis séchez-les rapidement à l'aide d'un torchon. 

- Mixez tous les ingrédients par à-coups pour éviter de faire chauffer le mélange.

- Servez avec quelques glaçons et dégustez rapidement.

Recette tirée du livre d'Emmanuelle Levesque et Fanny Parise : Spiruline, bienfaits et recettes d'un aliment incroyable (Editions Mango).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter