VIDÉO - Ses bienfaits, son utilisation... tout savoir sur la laitue de mer

Ma santé
SUPER ALIMENT - Alors que de plus en plus de plages étouffent sous les algues, LCI vous propose... d'en manger. L'une d'elles, la laitue de mer, est gorgée de propriétés miracles pour la santé.

Elle est verte, visqueuse et pousse sous l’eau. A première vue donc, c’est une algue parmi tant d’autres. Pourtant, l’ulva lactuca, ou laitue de mer, est un véritable trésor marin. Mesurant environ 20 centimètres de haut, elle ressemble à s'y méprendre à la salade du jardin mais renferme bien plus de vertus intéressantes pour la santé. Très peu calorique, elle est notamment riche en vitamines et minéraux. Elle peut aussi bien se manger cuite que crue, en salade ou en accompagnement.

Ses vertus

Contrairement à d'autres algues, la laitue de mer ne renferme que peu d'iode. Elle contient en revanche 8 fois plus de vitamine C que l’orange, 10 fois plus de calcium que le lait, 10 fois plus de magnésium que dans le germe de blé et 12 fois plus de fer que les lentilles. L'algue est également une source d'antioxydant, de vitamine A, de chlorophylle, de protéines, de fibres, tout en étant peu calorique (30 à 45 kcal/100 g). Un véritable atout santé pour les personnes sujettes à l'anémie, à l'ostéoporose ou simplement fatiguée.

Où en trouver ?

La laitue de mer se reconnaît à sa forme de salade et à ses feuilles très vertes et visqueuses. Elle pousse aussi bien dans l’Océan Atlantique, qu'en mer du Nord, dans la Manche ou dans la Méditerranée. Où que vous soyez à la plage cet été, vous devriez donc en trouver. Attention en revanche à la qualité de son environnement. Amatrice d'azote, l'ulva lactuca a tendance à beaucoup se reproduire dans des zones polluées par l'agriculture (pesticides, engrais...) et par l'urbanisme (eaux usées). Mieux vaut donc partir à la pêche à la salade dans une zone préservée. Vous pouvez autrement retrouver de la laitue de mer sous forme de paillettes dans les magasins bio.

Comment la consommer ?

La laitue de mer possède un léger goût d'oseille. Elle se consomme crue comme cuite. Sous sa forme crue, la plante est un peu ferme mais s’accommode très bien en salade, avec de la feta, des concombres ou avec des nouilles de riz et du gingembre. Cuite une quinzaine de minutes, elle peut être intégrée à une omelette, à un risotto ou mangée en accompagnement, avec du poisson par exemple.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Alimentation, faites-vous du bien

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter