VIDÉO - Repas de fêtes : comment ouvrir ses huîtres sans se blesser

Nutrition

Toute L'info sur

Tout pour briller à Noël

TUTO - Chaque année, environ 2.000 blessures sont causées par l'ouverture des huîtres, selon l'Institut de la main. Pour manger vos coquillages en toute sécurité, Kévin, gérant de la poissonnerie L'Escale Marine, dans le IXe arrondissement de Paris, vous donne ses conseils.

Les huîtres sont aussi délicieuses que coriaces. Pendant les fêtes, beaucoup tentent de mesurer leur force et leur dextérité en s'attaquant à ce coquillage si convoité des festins. Mais, mal équipés ou trop pressés, certains regrettent de ne pas avoir laissé l’écailler se charger de l’ouverture de ces fruits de mer : une lame plantée dans la main est si vite arrivée lorsque l’on ne sait pas s’y prendre ! Chaque année, les huîtres sont désignées responsables de 2.000 coupures, concentrés sur les mois de décembre et de janvier, selon l'Institut de la main.

Pour vous éviter de passer les fêtes aux urgences, nous avons demandé à Kévin, gérant de la poissonnerie L’Escale Marine dans le IXe arrondissement de Paris, comment ouvrir ses huîtres en toute sécurité. Et ce en un tour de main.

Ne surtout pas prendre le couteau par le manche, parce que s’il dérape, il traverse la main.- Kévin, gérant de la poissonnerie L'Escale Marine (IXe)

"Pour commencer, veillez à toujours vous servir d’un couteau à huîtres, et pas de n’importe quel couteau", avertit le poissonnier. La lame doit en effet être pointue et rigide, et le manche bien solide. Vous pouvez aussi vous équiper d’un torchon ou d’une manique, qui protégera la main dans laquelle seront positionnées les huîtres.

Lire aussi

Une fois prêt, installez l’huître dans votre main, le bas de la coquille étant orienté vers votre corps. Équipez-vous de votre couteau à huître. "Ne surtout pas prendre le couteau par le manche, parce que s’il dérape, il traverse la main", prévient Kévin. Pour ouvrir le fruit de mer en toute sécurité, placez donc votre pouce à environ un centimètre de la pointe du couteau afin que la lame ne puisse pas trop s’enfoncer dans votre main en cas d’accident. Une fois cela fait, placez la pointe du couteau au niveau du majeur de la main qui renferme le coquillage et enfoncez la tout doucement. "Une fois que la pointe est rentrée, c’est la main gauche qui bouge et qui fait le reste du travail", explique-t-il en agitant sa main. L’huître est prête à être dégustée !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter