La poire tapée, une méthode de conservation ancestrale

La poire tapée, une méthode de conservation ancestrale
Nutrition

Toute L'info sur

Le 13h

Comme le pruneau ou la tomate, la poire peut également être séchée. La méthode de conservation de ce fruit par la déshydratation est une spécialité de Rivarennes, en Indre-et-Loire.

Si auparavant, taper la poire se faisait à la main à Rivarennes, l'industrialisation du produit au XIXème siècle a donné naissance à l'aplatissoir. Après l'épluchage, les poires sont enfournées avec une température idéale à leur séchage. Elles ne doivent pas cuire au risque de se transformer en purée. Cette méthode permet de garder leur valeur nutritive. Typiquement tourangelle, la poire tapée se retrouve sur les grandes tables de la région, en accompagnant aussi bien des plats salés que sucrés.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 03/01/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 3 janvier 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent