VIDÉO - Le tuto du coach : une méthode simple pour savoir comment doser les aliments dans votre assiette

Ma santé
À VOUS DE JOUER - Envie d'une alimentation équilibrée et variée ? En vidéo et avec le conseil d'un éducateur physique adapté, "Le tuto du coach" vous permet de vous remettre en forme aussi bien à la maison qu'au boulot.

Envie de connaître une méthode simple pour savoir comment doser votre assiette correctement ? C'est ce vous propose notre coach, Marin Grabiner. Et oui, il n'est pas toujours facile de savoir dans quelles proportions on doit manger les différents aliments. Pour cette technique, vous aurez uniquement besoin de votre main. On vous explique.


Précisons tout d'abord que ces conseils sont utiles lorsqu'on ne dispose d’aucun outil de calcul à proximité, ou si l'on cherche une méthode simple et rapide à appliquer. C'est une méthode de base, elle ne prend donc pas en compte certains critères comme l'âge, la mastication ou encore la situation hormonale. Pour un régime plus adapté, on vous conseille bien sûr de vous tourner vers des diététiciens. 

Pour les protéines : le volume de protéines qui doit être dans votre assiette à chacun de vos repas doit être à peu près équivalent au volume de la paume de votre main. Cela représente par exemple deux œufs au plat, 100 grammes de volaille ou 100 grammes de bœuf.


Pour les légumes : le volume de courgettes ou d'aubergines qui compose votre assiette doit être à peu près équivalent au volume de votre main entière fermée. Cela représente par exemple 200 grammes d’épinards, 200 grammes de tomates ou encore 200 grammes de haricots.


Pour les glucides ou les féculents : le volume doit à peu près correspondreau volume du creux de votre main (un peu moins que les protéines). Soit par exemple à peu près une patate ou 100 grammes de riz, 100 grammes de pâtes, etc…


Enfin, pour les lipides : le volume doit être équivalent au volume de votre pouce. Ce qui représente par exemple environ 20 grammes d’amandes ou 20 grammes de noix. 

Virginie Parée, coach nutritionnelle et auteure de  "l’Alimentation Santé en Pratique", estime que cette méthode du recours à la main pour bien composer son assiette est certainement assez proche des bonnes proportions. "Ensuite, il y a d'autres paramètres qui entrent en compte : sédentarité ou pas, sport ou pas, âge, situation hormonale... ", précise-t-elle. Pour Laura Puset, chef de rubrique bien-être chez les Éclaireuses et diététicienne, cela paraît tout a fait cohérent pour un repas. Mais cette professionnelle le rappelle, "il n'existe pas de régime pour tout le monde. Pour aller plus loin, il faut consulter". 


La qualité des aliments que vous mangez est par ailleurs très importante. "Prenez l’habitude d’éviter au maximum la nourriture industrialisée. Privilégiez les fruits et légumes de saison mais sachez vous faire plaisir", préconise Marin Grabiner, éducateur physique adapté que vous pouvez par ailleurs suivre sur la page Facebook de ICI

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Alimentation, faites-vous du bien

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter