Les aliments fermentés sont-ils meilleurs pour notre santé ?

Les aliments fermentés sont-ils meilleurs pour notre santé ?

TENDANCE - Les aliments fermentés sont de plus en plus nombreux dans les rayons des magasins bios et des supermarchés. S'ils peuvent rebuter au premier abord, quelles sont leurs vertus pour la santé ?

Légumes, thé, ketchup ou même jus de choucroute... Les produits fermentés sont de plus en plus nombreux, ils séduisent aussi de plus en plus de consommateurs. Une tendance sur laquelle le JT de 20 heures de TF1 a enquêté en partant à la rencontre des fondatrices d'une entreprise de transformation de légumes par lacto-fermentation, d'une restauratrice qui ne sert que des produits fabriqués grâce à cette technique, et en arpentant les allées d'un magasin bio.

Ce procédé, qui permet de conserver longtemps des produits tout en démultipliant leurs qualités nutritionnelles, repose sur la macération plusieurs heures durant d'un aliment riche en bactéries lactiques (comme le chou) dans de l'eau salée. Il est également possible d'ajouter ces bactéries (grâce à des ferments lactiques) directement dans les aliments.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Lire aussi

Interrogée dans le reportage en tête de cet article, la nutritionniste Delphine Negreanu explique les vertus de ces aliments : "La fermentation permet de ramollir les fibres, donc d'améliorer la digestion, fait-elle valoir. En plus, cela permet de décupler la teneur en vitamines. Pour le chou par exemple, celle en vitamine C est doublée." 

Sans compter que le goût des aliments peut également changer : "Ça peut devenir fruité, herbacé, prendre des saveurs d'agrumes. ça permet de s'amuser en cuisine", assure ainsi aux caméras de TF1 Marie-Claire Frédéric, cogérante du restaurant parisien Suri, spécialisé dans les aliments fermentés, qui organise par ailleurs des ateliers permettant aux clients d'apprendre à fabriquer eux-mêmes leurs bocaux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : tous les vaccins doivent pouvoir être administrés par les pharmaciens, estime la HAS

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Les 65-75 ans avec comorbidités "peuvent se faire vacciner" avec AstraZeneca, annonce Olivier Véran

Mesures de restriction : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

EN DIRECT - Sarkozy condamné : Marine Le Pen "ne souhaite pas que les magistrats fassent la primaire de la présidentielle"

Lire et commenter