Amis pour la vie ? Sur les réseaux sociaux, salariés et managers s’évitent prudemment

Open-space
DirectLCI
VIE NUMÉRIQUE - Plus d’un salarié sur deux pense qu’il est très important d’être en bon terme avec son manager, et même d’être ami avec lui. Pourtant, dans la réalité, ils ne sont peut-être pas si liés.

Ami pour la vie, oui, mais... seulement au bureau. Ou : ami en théorie, mais plus compliqué dans la réalité. Cela pourrait être la conclusion d’une étude "Les salariés et leur manager", menée par PageGroup, un cabinet de recrutement spécialisé. En effet si, au bureau, les bonnes relations sont plébiscitées –96% des salariés pensent qu’il est important d’être en bons termes avec son manager et plus d’un sur deux estime même que c’est très important -, ces belles intentions concernent d'abord surtout la sphère professionnelle. 


Car il apparaît aussi que 72% des subordonnés n’ont aucun contact avec leur supérieur en dehors des heures de travail. Et si (seulement) 23% d'entre eux considèrent leur manager comme un ami, il apparaît que sur les réseaux sociaux, les deux populations s’évitent prudemment. Sur Facebook, seuls 3% des salariés sont ainsi "amis" avec leur manager. Et Sur l'ensemble de ces réseaux sociaux, seuls 31% sont connectés avec lui d'une manière ou d'une autre. Même sur Linkedin, un service pourtant uniquement professionnel, seulement 28% d'entre eux sont en contact avec leur supérieur. 

Tout dépend des situations

Mais si les collaborateurs ont tendance à marquer une nette distinction entre sphère privée et sphère professionnelle, c’est essentiellement parce qu'il s'agit de leur manager. Car les liens sont bien plus poreux – et chaleureux - entre collègues de travail, de statut équivalent. 


Ainsi, 60 % des répondants indiquent être en contact hors des horaires de bureau et 37 % disent passer du temps ensemble après le travail autour d’un verre ou sur les bancs de la salle de sport. 12 % des salariés déclarent même se voir entre collègues le week-end. Ils sont d’ailleurs 68 % à déclarer être amis avec certains de leurs collègues. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter