Arrêts maladie : y a-t-il réellement 25% de faux ?

open-space
DirectLCI
CONSULTATION PRIVÉE - A l'heure où la question du bien-être au travail gagne en importance, une étude sur de faux arrêts maladie fait polémique. Le docteur Gérald Kierzek nous éclaire sur la situation, et souligne qu'il s'agit d'un sondage européen, et non de données provenant de l'assurance-maladie.

Un article récent de Santé Magazine affirme que près 25% des salariés ont recourt à des faux arrêts maladie. Le docteur Gérald Kierzek nous précise qu'il s'agit en fait du résultat d'une étude européenne fondée sur un sondage et non des données de l'Assurance maladie française, basées sur des contre-visites médicales. 


Selon lui, ce chiffre "dénigre la souffrance" des employés, d'autant plus que l'arrêt de travail pourrait être leur dernier rempart avant le burn-out. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Audrey & Co

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter