BOOSTE TA CARRIÈRE - 11 mai, nous avons le choix : reset or restart

BOOSTE TA CARRIÈRE - 11 mai, nous avons le choix : reset or restart
Open-space

#ÉPISODE39 - Dans ce rendez-vous de notre rubrique Work, François Thibault, consultant en leadership et "soft skills", propose ses conseils pour "booster" votre carrière. Aujourd’hui, il nous parle de cette nouvelle voie à prendre, dans ce monde déconfiné.

Ce jour est arrivé.  Vous reprenez le travail, revoyez vos collègues, portez des masques. Vous vivez un ascenseur émotionnel, passant de la joie à la prise de conscience que rien n'est comme avant. 

Ces 2 mois confinés sont une opportunité pour vous de "reset", c’est-à-dire réinitialiser, repartir de zéro avec vos collègues (même ceux que vous n’aimez pas), avec votre travail, vos vieilles habitudes, votre manière de dire bonjour, d’être pressé par le temps.

Vous pouvez aussi juste "restart", c’est-à-dire redémarrer et reprendre la vie comme avant. Sauf que les autres ont changé. Les habitudes ont changé. Du travail  au mode de shopping. 

Comment réinitialiser ses relations

Mentalement aussi le monde a changé. 25% des Français ont vécu le confinement seul. L’anxiété, l’isolement, et la dépression vont avoir des conséquences.

Dans toutes les crises, du 9 septembre 2001, à la crise de 2008, du SRAS, ceux qui ont rebondit rapidement sont ceux qui ont "réinitialisé". Pas ceux qui ont juste "redémarré".

Voici 5 conseils pour bien réinitialiser vos relations avec les autres :

  • 1L'art du check-in

    Près de 40 % des gens disent que leur entreprise ne leur a même pas demandé comment ils allaient depuis le début de la pandémie. C'est choquant. Les personnes appartenant à ce groupe ont 38 % de chances supplémentaires de dire que leur santé mentale a décliné depuis le début de la pandémie. Comment pouvons-nous espérer aider nos proches si nous ne leur demandons même pas comment ils vont ? La première étape consiste donc à demander simplement : "Est-ce que ça va ?"


    Saisissez les petites occasions de vous connecter : essayez d'établir des liens avec vos collègues qui communiquent que vous les appréciez, les comprenez et vous souciez d'eux.

  • 2Stimuler la positivité par cette question

    Le "ça va" n’est pas suffisant, et souvent automatique. Essayez plutôt : "quelles sont les bonnes nouvelles ?". Cela a deux avantages. Cela force votre interlocuteur à chercher ce qu’il y a de positif, et donc à ressentir des émotions positives. Puis, cela montre votre écoute, donc améliorera l’estime qu’il a pour vous.

  • 3L’écoute active plutôt que les préjugés

    L’écoute est un moment où l'on essaye de comprendre l’autre, pas de le persuader.


    Si à l’avenir, une personne partage quelque chose que vous ne comprenez pas ou avec laquelle vous n'êtes pas d'accord, vous pouvez envisager de reconnaître son point de vue ou de lui demander de vous en dire plus ("Dites-m'en plus"). Vous pourriez être agréablement surpris par sa réponse.

  • 4Supposez une intention positive

    Engagez toute conversation avec vos collègues en pensant que ceux qui parlent ou écoutent ont de bonnes intentions, surtout lorsqu'il s'agit de questions difficiles. Vous pouvez parfois tâtonner sur ces sujets, mais le fait d'avoir une intention positive vous aidera à marquer une pause, à poser des questions de clarification et à établir des liens de manière plus significative. Parfois, ces pauses font une énorme différence. C'est bien de dire : "Je fais une pause parce que je ne sais pas quoi dire" ou "Je fais une pause parce que je veux apprendre davantage de vous".

  • 5Soyez cohérent et responsable

    Soyez transparent et adoptez un comportement cohérent et inclusif, même sous pression ou lors de conversations difficiles. Attendez-vous à ce que les autres rendent des comptes, renforcez-les et récompensez-les. Par exemple, proposez une conversation aux membres de l'équipe lorsqu'un événement difficile se produit, et adoptez un comportement inclusif dans vos propres interactions afin de donner l'exemple aux autres membres de l'équipe.

Toute l'info sur

Nos conseils face au confinement

Consultation psy #28 - Ne pas se toucher, ce n’est pas humain !Consultation psy 27 - Travail, logement, conjoint... Vous avez envie de tout changer ? C'est normalConsultation psy#26 : que faire face à "la peur du déconfinement" ?

Le 11 mai est une formidable opportunité de créer de nouvelles relations de qualités alors saisissez-là !

> Retrouvez toutes les chroniques de François Thibault dans notre rubrique Booste ta carrière

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent