BOOSTE TA CARRIÈRE - Les 13 compétences qui vont faire la différence dans votre carrière

BOOSTE TA CARRIÈRE - Les 13 compétences qui vont faire la différence dans votre carrière
Open-space

#ÉPISODE41 - Dans ce rendez-vous de notre rubrique Work, François Thibault, consultant en leadership et "soft skills", propose ses conseils pour "booster" votre carrière. Aujourd'hui, il nous invite à développer nos compétences relationnelles.

Pendant des décennies, les entreprises recrutaient sur des compétences techniques, appelées les "hard skills". Il fallait répondre à la question : "Est-il capable d’effectuer la tâche demandée ?" Cela a fonctionné. Mais aujourd'hui, ce n’est plus suffisant, surtout quand on sait à quelle vitesse l’intelligence artificielle remplace ces compétences.  

Selon les études récentes, environ 80% des jobs en 2030 n’ont pas encore été créés. Quelles sont les compétences qu’il faut avoir ? Mieux encore, quelles sont les compétences qui font dès aujourd’hui la différence en entretien ? Qui font de vous un manager apprécié et compétent ou un mauvais manager qui fait fuir les talents ?

Les soft skills, ou compétences comportementales, suscitent de plus en plus l’intérêt des entreprises. Et c'est ce qui fait la différence : vos compétences comportementales, votre personnalité, votre façon de penser, d’agir et de communiquer. 

Les soft skills

Les softs skills sont les qualités personnelles qui transforment un être normal en employé efficace ou en une personne entraînante : confiance en soi, intelligence émotionnelle, gestion du temps, audace, focus solution…

Nous avons tous ces qualités en nous. Elles ont été plus ou moins développées en fonction de notre éducation et environnement social. Il ne tient qu’à nous de les développer car le capital humain est aujourd'hui davantage pris en compte dans les entreprises.

Les softs skills sont transversales, chacune ayant un impact sur l’autre, il est difficile d’établir un classement. Voici, les 13 qualités à développer, issues des 15 années de recherches et d’accompagnement coaching que j’ai pu effectuer. Si vous développez ses habitudes, il vous sera difficile d’être malheureux ou "pauvre".

Lire aussi

Ce qu'il faut développer chez vous

Rappelez-vous, un principe constant : il faut se concentrer sur la solution, plutôt que sur le problème. Le problème n’est pas le problème. "Le problème c’est votre réaction face au problème", a dit Jack Sparrow dans le film les Pirates des Caraïbes. En effet, il suffit de changer ses réactions face aux difficultés plutôt que de s’apitoyer. 

> La confiance en soi : c’est la capacité à agir, malgré les doutes, l’anxiété, l’incertitude. 

> L’intelligence émotionnelle : c’est la capacité à faire en sorte que ses émotions soient dynamisantes plutôt que bloquantes pour soi, et dans ses relations aux autres.

> La communication : le fond c’est bien, mais le fond et la forme c’est mieux. Il faut savoir dire ce qu’on pense et ressent. Savoir inspirer et convaincre sont et seront des compétences indispensables. Cela passe par le non verbal (posture, gestes, look), le para-verbal (ton, volume rythme) et le verbal.

> L’empathie : sans empathie, il est difficile d’établir des relations de confiance. Et sans relation, il est difficile d’être heureux. C'est Harvard qui le dit à travers la plus grande étude sur le bonheur.

> La gestion du temps : le temps est la ressource la plus précieuse. On ne peut le récupérer, ni le donner. Alors le plus grand cadeau que vous faites à une personne est de lui donner de votre temps. Savoir utiliser son temps, rester concentré sur soi, sur ses objectifs, sans se laisser distraire, cela s’apprend. Et c’est indispensable pour ne pas avoir de regrets plus tard.

> La gestion du stress : le stress est la source de la majorité des maladies selon les études récentes. Mais sachez que cela vous rend également plus concentré. Quand on est en retard, on ne se laisse pas divertir. Le problème c’est la chronicité. En d’autres terme, le stress est bon à petite dose. Et vous savez quoi ? Une étude de l’Université de Wisconsin Madison menée auprès de 30 000 personnes, montre que le stress est positif si on le perçoit comme positif. Si on pense que le stress est négatif il agit négativement sur la santé. Vous pouvez retrouver également des explications plus détaillées dans cette très intéressante Tedx conférence sur le stress.

> La créativité : sans créativité, pas d’idée, donc pas de progrès. Et le progrès est nécessaire pour se sentir heureux. 

> La curiosité : Dans le livre que j’ai écrit "La recette du bonheur selon Picasso", j’explique qu’il est préférable de choisir de nouveaux chemins, plutôt que des chemins mille fois empruntés. La nouveauté permet d’apprendre, de faire des rencontres. Les rencontres créent joie et progrès.

> La motivation : Sans motivation, pas de carburant. Donc, savoir se motiver est primordial. Cela nécessite une bonne connaissance de soi et de sa raison d’être. Savoir motiver est également primordial. Cela nécessite de l’empathie et un savoir-faire de communication. 

> La clarté de vos objectifs : sans objectif, pas de motivation. C’est un point de départ indispensable pour se motiver, et motiver les autres.

> Être présent à ce que l’on fait : savoir rester concentré à ce que l’on fait, avoir sa tête et son corps au même endroit, et ne pas être en train d’écrire un email tout en écoutant son collègue. Cela s’apprend, et cela rend heureux et plus efficient dans sa capacité productive. 

> L’esprit d’équipe. Seul on va plus vite, mais on va moins loin. Ce célèbre adage parle de lui-même. Ce qui créé l’efficacité d’une entreprise, d’une équipe (de sport ou en entreprise) c’est la capacité à travailler en équipe, et à faire en sorte que chacun utilise ses points forts. 

Et vous, quelles sont les compétences que vous avez besoin de développer ? Faites ce test de personnalité en 5 minutes pour le découvrir.

> Retrouvez toutes les chroniques de Booste ta carrière par ici

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent