BOOSTE TA CARRIÈRE - Pour être heureux, il faut passer par quatre chemins

BOOSTE TA CARRIÈRE - Pour être heureux, il faut passer par quatre chemins
Open-space

#ÉPISODE44 - Dans ce rendez-vous de notre rubrique Work, François Thibault, consultant en leadership et "soft skills", propose ses conseils pour "booster" votre carrière.

Je sais que nous ne nous connaissons pas vraiment, mais l'idée de cet article pour moi est de vous donner des clés pour être plus heureux. Parce-que si je vous demande "que voulez-vous dans la vie ?", vous me répondrez très certainement "je veux être heureux", comme 97,5% des personnes que j’ai pu interroger depuis 15 ans, en tant qu'expert et conférencier en "soft skills & bien-être" au sein d’entreprises. 

On croit souvent que ce qui rend heureux est différent pour chacun. En réalité,  pas tant que cela. Et je m’appuie sur la science pour l’affirmer, pas mon intuition. Commençons par créer une relation de qualité entre nous. Et je sais que cela débute par se faire confiance. 

Si vous lisez cet article cela signifie pour moi que vous aimez progresser et que vous vous posez des questions dans votre vie professionnelle, privée, ou les deux :

Comment être plus heureux ?

Quelle est ma vocation ? 

Par quoi commencer ?

Décider d'agir

J'ai moi aussi eu ce questionnement et j'étais découragé rien qu'à l'idée d'y penser. D'ailleurs la phrase qui résume le mieux cette période de ma vie  est : "Je veux être heureux, mais je n'y arrive pas". Et je pourrai même ajouter : "Je veux un job qui me plaise, mais je n'y arrive pas".

Puis j'ai été forcé de prendre du recul, parce qu'à l'époque, je me suis fais licencier d'un job bien payé, mais que je n'aimais pas. Je n'avais pas eu le courage de le quitter. Par confort sans doute... Je me suis retrouvé sur le parking de l'entreprise, avec le carton dans les bras, comme dans les mauvais film. Sauf que ce n'était pas un film.

Et là j'ai décidé d'agir - pas comme les souhaits que l'on fait le 1er janvier et qu'on a oublié le 18 janvier !  Je suis parti avec un sac à dos faire le tour d'Amérique latine.

Trois découvertes

Ce recul m'a permis de faire trois découvertes :

 #1. D'abord, j'ai compris que ce qui me rend heureux c'est de créer des expériences. Car cela reste à vie dans ma tête. 

#2. Je me rappelle aussi que chaque moment heureux de ma vie, j'étais accompagné, je partageais.

#3. Et j'ai découvert  ce que je voulais vraiment faire : influencer positivement les individus et les entreprises. 

Bon, je n'ai pas tout compris tout de suite. Avant, je me concentrais sur le travail, en me disant que une fois que cela irait là-dessus, je pourrais me concentrer sur la rencontre amoureuse, et qu'après je pourrai à nouveau penser prendre soin de moi…

Cela n'a pas fonctionné : je cartonnais au niveau pro, j'adorais ce que je faisais... mais j'ai divorcé ! Dur pour un amoureux de l'amour que je suis. 

Lire aussi

Quatre routes à emprunter en même temps

C'est là que j'ai compris que pour être heureux, il y a quatre routes qu'il faut emprunter en même temps. 

- avoir des activités personnelles et professionnelles que l'on aime, qui ont du sens, dans laquelle on a de l'autonomie, et où l'on progresse. Cela se définit, se construit et s'entretient.

- avoir des relations de qualité. Seul, de façon trop prolongée, je ne me sens pas bien ! J'ai même constaté que partager un gâteau au chocolat à plusieurs rend ce gâteau meilleur. Pas vous ? En tout cas, cela a été prouvé par la science (Harvard + Epley, je vous épargne l’étude scientifique). Des relations, cela se définit, se construit et s'entretient.

- La troisième route est celle menant à un corps et un esprit sain. J'ai compris que la seule personne avec qui je passerai ma vie, c'est moi, alors autant prendre soin de moi, de mon apparence, de mon corps, de ce que j'y mets... C'est pourquoi, en m'appuyant sur ce que la science dit, j'ai défini, construit des pratiques et habitudes pour combiner plaisir sur le moment et bien-être long terme : je ne veux pas avoir des regrets, plus vieux, en me disant "j'aurais dû faire attention avant...". La santé mentale et physique, cela se définit, se construit et s'entretient.

- La quatrième route réside dans le fait de contribuer autour de soi. En clair, je compte aider le plus de personnes possibles sur Terre. Et je pense d'ailleurs que c'est à ça que se mesure une vie accomplie. Au quotidien, j'essaye - non, je n'y arrive pas toujours - d'être prévenant et exemplaire. Par exemple, je laisse traverser les piétons, même s'ils ne remercient pas tous. Car je ne le fais pas pour eux, mais pour moi, car je me sens heureux d'avoir été exemplaire. C'est la route la plus facile à prendre, et celle que j'ai mis le plus de temps à découvrir, puis construire et maintenant entretenir. 

"Le problème c'est ta façon de réagir face au problème"

Aujourd'hui, j'ai créé des programmes en utilisant la science du bien-être (oui oui, la science) et l'expérience humaine pour aider chaque individu à exploiter son potentiel et chaque entreprise à être des lieux de travail inspirants et performants. Si vous aussi vous vous questionnez, avez un désir de changement sans savoir comment vous y prendre, je vous invite à faire ce que j'ai fait. Une pause. Et vous questionner de deux manières :

- Parmi les quatre chemins que j'ai décrits, lequel ou lesquels vacillent chez vous ?

- Depuis combien de temps ces chemins ne sont plus des piliers forts ?

Prenez le temps d’y réfléchir avant de lire la phrase suivante...

Moi, j'ai attendu de me faire licencier pour réagir. J'aurais pu reprendre un job similaire. Heureusement que je n'ai pas fait ce choix. J'aime cette phrase de Jack Sparrow dans le film Pirates des Caraïbes : "Le problème n'est pas le problème. Le problème c'est ta façon de réagir face au problème."

Si vous voulez progresser dans votre vie,  vous devez créer les conditions pour être heureux. Cela nécessite quatre étapes que l'on peut résumer par l’acronyme WOOP : 

- Wish = souhaits. Quels sont vos objectifs précis, par exemple pour l’année qui arrive ? Par exemple, identifiez ce qui vous déplaît dans votre vie et voulez changer ! 

- Outcomes = Bénéfices. Fermez les yeux et imaginez les bénéfices et les conséquences positives si vous les atteignez. 

- Obstacles : Quels sont les obstacles que vous allez rencontrer ?

- Plan : Listez tout ce qu’il faudra faire pour atteindre l’objectif, puis choisissez  cinq actions qui vous paraissent les plus impactantes. Et lancez-vous. 

 > Retrouvez tous les articles de François Thibault dans notre rubrique Booste ta carrière

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent