Internet au bureau : attention, votre patron a le droit de vous surveiller

Internet au bureau : attention, votre patron a le droit de vous surveiller

PARLONS... BUREAU - Utiliser Internet au travail à des fins personnelles est passible de sanctions, voire de licenciement en cas d'abus. Votre patron peut surveiller vos activités.

Vaquer à ses occupations personnelles est interdit au travail. S'absenter au bureau pour faire ses dernières courses de Noël et faire ses dernières emplettes via Internet équivaut donc à la même chose. Cette mesure concerne tous les salariés soumis à un horaire collectif. Notons que l'employeur peut surveiller les sites web que vous consultez, à condition de vous avoir prévenus au préalable. Est-ce valable pour tous les outils de travail ? Quels sont les risques pour le salarié ?

Ce lundi 24 décembre 2018, Stéphane Béchaux, dans sa chronique "Parlons... bureau", nous de l'utilisation d'Internet au bureau. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 24/12/2018 présentée par Christophe Moulin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Christophe Moulin vous présente la Matinale entouré de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

Lire et commenter