L'entreprise est-elle responsable du bonheur de ses salariés ? Oui, pour 82% d'entre eux

L'entreprise est-elle responsable du bonheur de ses salariés ?  Oui, pour 82% d'entre eux
Open-space

ÉTUDE - A en croire un sondage Ifop, plus de huit salariés sur dix estiment que l'entreprise est responsable de leur bonheur. 77% d'entre eux estiment aussi qu'elle devrait fonctionner "comme une réelle démocratie" en les associant aux "décisions stratégiques".

Le débat a fait long feu : l'entreprise doit-elle se préoccuper du bonheur de ses salariés ? Les tenants de la qualité de vie au travail affrontent ceux qui pensent que le bonheur est en soi quelque chose d'intime, et qu'insérer ce genre de déterminant dans la relation au travail est nocif.

Les salariés, eux, tranchent dans un sondage commandé par le média en ligne Philonomist, réalisé par l'institut Ifop et publié mardi : 82% des personnes interrogées y disent penser que l'entreprise est responsable du bonheur de ses salariés. A en croire cette étude, 77% des salariés estiment aussi que l'entreprise devrait fonctionner "comme une réelle démocratie" en associant les salariés aux "décisions stratégiques".

Lire aussi

Mais le sondage - réalisé en ligne auprès d'un échantillon représentatif de 970 personnes - révèle aussi que si 65% des salariés estiment pouvoir exercer leur esprit critique dans leur entreprise, près de la moitié (49%) dit cependant être malgré cela "parfois amené à agir contre (ses) valeurs dans le cadre" professionnel.

En vidéo

Alors, heureux ? Quand l'injonction du bonheur surgit au travail

La grande majorité se montre toutefois plutôt confiante dans l'avenir : seuls 29% des salariés interrogés craignent d'être un jour remplacés par une intelligence artificielle. La majorité des sondés estime par ailleurs que c'est l'Etat, et non l'entreprise, qui est à même d'apporter des réponses à de grands défis tels que les inégalités (72%) et le changement climatique (72%). Au contraire, 58% des personnes interrogées estiment que les entreprises sont les mieux placées pour réduire les inégalités hommes/femmes (à 58%).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent