L'offre ne cesse de croître (et pas qu'avec la grève) : découvrez la carte des espaces de coworking en Île-de-France

L'offre ne cesse de croître (et pas qu'avec la grève) : découvrez la carte des espaces de coworking en Île-de-France
Open-space

EN CARTE - C’est un mode de travail en pleine ascension : les espaces de coworking, ces lieux de travail partagé, séduisent de plus en plus les salariés, de jeunes entreprises mais aussi de grands groupes. Retrouvez notre carte, produite par l'Institut Paris Région avec les technologies d'Esri France, qui recense toutes les propositions disponibles en Ile-de-France.

C’est bien plus, semble-t-il, qu’un effet de mode : le coworking, ce nouveau mode de travail dans des espaces partagés, ne cesse de croître. En Île-de-France sont ainsi recensés environ 600 lieux ouverts à la location. Ils sont accessibles avec un court préavis, voire à l'improviste, et prennent parfois des formes différentes. Il existe une grande diversité dans la taille de ces espaces, le public visé et les services qui y sont proposés.

Retrouvez ci-dessous sur notre carte produite par l’Institut Paris Région, avec les technologies Esri France, l'ensemble des espaces existants en Ile-de-France. Elle en recense trois types : d'abord les espaces de coworking proprement dits, ces lieux de travail partagé, portés par une communauté d’utilisateurs (indépendants, micro-entrepreneurs, startups) qui y travaillent de manière collaborative. Il en existe 223 dans la région parisienne.

Autre catégorie, celle des bureaux mutualisés : ce sont des bureaux partagés équipés de services, comme les télécentres et les centres d’affaires. Ils sont 218 en Île-de-France. 

Enfin, vous trouverez également sur la carte les 69 espaces de micro-working aménagés dans les gares. 

Si vous ne visualisez pas la carte, cliquez ici

Des espaces dont le nombre a triplé ces deux dernières années

Depuis 2008, le coworking est en effet devenu en France une tendance prise d’assaut par les petites entreprises et, plus récemment, par les grands groupes. Ces espaces de travail partagés permettent aux jeunes pousses de se déployer, et aux grandes entités de dynamiser leur culture d’entreprise. D’après l'Indice du coworking que vient de publier l’opérateur Bureaux à partager, site qui recense les offres de bureaux et de coworking en France, ces espaces ont été multipliés par trois ces deux dernières années. 

 

En 2017, 600 espaces étaient en effet recensés dans l'Hexagone, contre 1700 dénombrés aujourd'hui, soit 3 fois plus en deux ans, ce qui représente désormais au total pas moins d’1 million de mètres carrés de lieux de coworking en France. Preuve du dynamisme constant du marché, deux tiers de ces espaces ont moins de trois ans.

En 2019, deux offres distinctes émergent, analyse l'Indice du coworking. D’un côté le marché des petits espaces indépendants, où 40% des offres comptabilisent moins de 20 postes de travail ; de l’autre les plus gros, gérés par des acteurs majeurs du secteur, où 8% offrent plus de 200 postes. Si le pourcentage peut paraître faible, ces derniers dominent pourtant largement le marché : ils représentent à eux-seuls 45% de la surface totale des espaces de coworking. Quatre gros acteurs se partagent ainsi 24% de cette superficie : Wework, Morning Coworking, Wojo, Spaces. 

Lire aussi

D'abord à Paris, mais aussi en région

Où se situent ces espaces ? Lancé par des startups et indépendants, le coworking est une tendance initialement très parisienne. Et cela se retrouve dans les chiffres : Paris et sa région sont en tête avec 35% des espaces en Île-de-France, dont 23% de lieux situés au sein-même de la capitale. Mais les grandes villes françaises ne sont pas en reste. Onze ans après l’ouverture du premier espace français, quatre agglomérations se détachent aujourd’hui du lot : Lyon (4% des 1700 espaces de coworking), Bordeaux (3,9%), Marseille (3%) et Nantes (2%). À lui seul, ce top 5 totalise 48% des sites de travail partagé.  

 

En moyenne, il faut compter aujourd’hui à Paris 330 euros par mois par poste en open-space et 470 euros par mois pour un bureau fermé. En région, le prix par poste de travail s’élève à 210 euros par mois pour de l’open-space et 370 euros par mois pour un bureau fermé. 

En vidéo

Anticafé, le plus grand espace de coworking d'Europe

Est-ce le futur du bureau d'entreprise ?

Au départ, le coworking est né d’un besoin des entrepreneurs de disposer d’un espace de travail hors de chez soi et pour se retrouver. Si l’offre était à l’époque nomade, de nombreuses entreprises et grands groupes s’installent aujourd’hui sur du plus long terme. En 2019, 78% des espaces de coworking français proposent des bureaux à louer au mois et, les 22% restants disposent d’une offre uniquement nomade (à la journée ou à l’heure). 

 

Concernant le panel d’activités proposé aux coworkeurs : 88% des sites sont spécialisés sur le coworking uniquement, 8% sont des cafés-coworking, 3% des incubateurs et 1% des Fab Labs destinés majoritairement aux indépendants. Pour Clément Alteresco, le fondateur de Bureaux à Partager, ce mode de travail répond à ce besoin toujours accru de flexibilité et de simplicité de la part des entreprises. Au point que selon lui, le marché ne sera jamais saturé car le coworking a vocation à remplacer le bureau classique. "Aujourd’hui, il représente 2 à 3% du marché du bureau, mais dans 10 ans, il pourrait bien en représenter 20% !", estime-t-il.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent