Un tiers des salariés calquent leur look sur celui de leur patron

Autrefois très tendance, le costume est en train de tomber en désuétude. Des ventes divisées par deux en dix ans, car au bureau, le costard-cravate n'est plus obligatoire.
Open-space

ÉTUDE - Le look est-il primordial en entreprise ? C'est la question que Qapa, une agence d'intérim en ligne, a posée à ses candidats, pour mieux cerner les orientations vestimentaires des Français sur leur lieu de travail.

L’habit ne fait pas le moine, mais y contribue. Et au travail, encore plus. Ce pourrait être la conclusion de cette étude menée par Qapa, agence d’intérim en ligne, auprès de ses candidats, pour scruter l'importance du look au travail. Elle montre que les salariés français ont bien conscience de l'importance de la tenue au bureau. Et les hommes encore plus que les femmes (67%, contre 56%).

Au point que beaucoup de Français adaptent leur look pour être mieux acceptés dans le cadre professionnel, et cette pratique est encore plus forte au sein de la gent masculine : 86% des hommes ont changé de look pour être embauchés ou mieux acceptés au travail, contre, tout de même, 54% de femmes.

Lire aussi

Et en matière d’inspiration ? L’idée est de se fondre dans la masse, ou tout au moins de s’aligner sur le dress-code ambiant. Mais, trait amusant, les hommes sont (à 39% ) davantage influencés au niveau vestimentaire par leur N+1 . Manière de se donner une autre stature ? Les femmes elles, calquent (à 36%) le look de leurs collègues. Néanmoins, les différences restent minimes entre les sexes et  grosso modo, les patrons influencent le look de 33% des salariés, les N+1 de 36% et les collègues de 31%. 

En vidéo

Le costume en voie de disparition dans le monde professionnel

Mais si les hommes sont aussi pointilleux, c 'est peut-être parce que leur habit a, dans le passé, été un problème pour eux : ils déclarent à plus de 52% que leur particularisme vestimentaire a déjà été problématique dans le cadre de leur travail. Seulement 27% des femmes sont dans ce cas. 

En revanche, il y a une chose sur laquelle tout le monde est d'accord : le costume, et encore plus le trois pièces, c’est terminé.  Il semblerait que la majorité des Français en soit convaincu. En effet, plus de 87% des hommes et 62% des femmes pensent que le costume en entreprise est totalement démodé. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter