Pilote d’éléphant, gardien d’île en Irlande... Et si vous postuliez à l'un de ces "jobs de rêve" ?

Le Grand Éléphant des Machines de l'île de Nantes recherche son conducteur.
Open-space

NOUVEAUX HORIZONS - A nouvelle année, nouveaux projets professionnels. Pourquoi ne pas miser sur l’insolite et l’expérience hors norme ? Voici quelques annonces un peu folles recensées en ce début d'année.

Nouvelle année, nouveaux projets. Pourquoi, en matière professionnelle, ne pas élargir un peu vos horizons ? Donner un grand souffle d’air frais à votre carrière ? Un coup de pied dans votre ronron bien huilé ? Sortir de votre haute tour de bureaux ? Certaines offres d'emploi font, en la matière, rêver. Certes, les chances de les décrocher sont minces, encore plus lorsque les postes sont basés à l'étranger. Mais pourquoi ne pas tenter ? En ce début d’année, nous avons recensé quelques jobs de rêve auxquels vous pouvez encore postuler. 

Gardien d’île en Irlande

C’est presque un marronnier des annonces en matière de jobs de rêve. Mais souvent, ces postes sont à pourvoir dans des contrées du bout du monde, en milieu exotique. Ici, pas besoin d’aller chercher trop loin, mais le dépaysement est garanti. L’annonce a été postée par la municipalité de l’île de Great Blasket, un archipel d’îles au large de la côte ouest de l’Irlande. La mission : assurer l’accueil des touristes, gérer les trois cottages qui peuvent accueillir jusqu’à une vingtaine de personnes, et le café restaurant de l’île. Le job est saisonnier, à pourvoir du 1er avril 2020 jusqu’au mois d’octobre. L’occasion de rameuter ici votre âme d’aventurier : la contrée n’offre ni réseau, ni wifi, mais pas non plus d’électricité ni de douches chaudes. 

"C’est intense et difficile, mais c’est un poste vraiment unique", a déclaré à la chaîne irlandaise RTE Alice Hayes, la responsable qui a publié l’offre d'emploi. "C’est un retour aux sources : feux, bougies, poêles, faune et nature." Le compagnon d'Alice, Billy O'Connor, organise des visites de l'île sur son bateau The Peig Sayers. Il est le petit-fils de Peter Callery, un avocat qui possédait autrefois la majeure partie de l'île. Le couple a restauré les cottages, y compris la maison de Peig Sayers, un écrivain irlandais décédé en 1958. 

> Pour postuler ou demander davantage d'informations, il faut envoyer un mail à info@greatblasketisland.net

Voir aussi

Graphiste en Haute-Savoie

La station de Combloux, en Haute-Savoie, est un village de charme installé face au Mont Blanc, disposant d'un vaste domaine skiable. Un spot particulièrement apprécié des familles. Voilà pour le contexte et le décor. Quoi de plus inspirant ? Justement, l’Office de tourisme local recherche un ou une graphiste/community manager pour rejoindre son service communication à temps complet.

Votre boulot, si vous l’acceptez, consistera donc à promouvoir la station sur les réseaux sociaux, notamment en concevant et produisant des photos ou vidéos. Libre à votre esprit créatif de s’enflammer. Pour cela, il vous faudra un "sens artistique et graphique", ainsi qu’un esprit "curieux et débrouillard", un "relationnel facile" et, évidemment… être "passionné par le ski et le snowboard, que vous pratiquez avec un bon niveau".

> Pour postuler, c’est par ici

Lire aussi

Pilote d’éléphant à Nantes

Votre mission est claire : vous conduisez et accompagnez l'Eléphant. Mais attention, pour qui connaît un peu la scène culturelle nantaise, il ne s’agit pas d’un éléphant normal, mais d’une grande machine mécanique articulée : le Grand éléphant des Machines de l’île, un grand projet touristique, à la croisée des mondes de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de la ville. Au milieu de cet univers fantastique, le grand Eléphant est une sorte de star. Tous les week-end, il fait des sorties sur le parvis des Nefs de l’île de Nantes, embarquant des visiteurs sur son dos, pendant que sa trompe crache de l’eau, pour le plus grand bonheur des petits, des grands, des visiteurs, mais aussi des Nantais qui viennent souvent pour le plaisir de le regarder. 

Pour postuler, il vous faudra justifier d’une expérience dans un domaine équivalent de 5 années – on sait que vous n’aurez sans doute encore jamais conduit d’éléphant, mais les secteurs agricole, TP ou routier peuvent avantageusement le remplacer. Le permis poids lourds ou transport en commun est souhaité, ainsi que des connaissances des techniques de l’entretien et de la maintenance : compétences en hydraulique, pneumatique, électricité, mécanique, technique de soudage. Le poste est en CDI à temps plein à pourvoir à compter du 1er mars 2020. En revanche, dépêchez-vous, les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 janvier.

> Tous les détails de l'annonce sont par ici

En vidéo

Apprentis pâtissiers, des jobs en or pour les maîtres de demain

Testeur de parc d’attraction en Floride

Ocean Florida vous propose de devenir testeur de parcs d’attraction. Il s’agit d’aller à Orlando, en Floride, terre sacrée des parcs d'attractions, pour devenir testeur professionnel de parcs à thème, pendant 3 semaines en avril ou en mai 2020, suivant vos disponibilités. Il s’agira non seulement de tester l’ambiance générale des parcs, mais aussi de noter la qualité des hôtels, de la nourriture, les attractions, les parades, les boutiques souvenirs… Charge vous sera aussi donnée de prendre des photos ou vidéos destinées aux réseaux sociaux. 

Non seulement vous serez payés (environ 3.000 euros), mais vous pourrez aussi y aller avec la personne de votre choix. Pour postuler, il suffit d’avoir plus de 18 ans. Les questions auxquelles il faut répondre, sont, annonce oblige, assez loufoques : quelle a été votre meilleure expérience dans les montagnes russes à ce jour ? Quel personnage de Disney seriez-vous ? Un conseil, soignez la réponse. Car ce ne sera que le début du processus : les candidats retenus devront ensuite montrer leur créativité via une application vidéo. Suivra une étape d’entretiens téléphoniques, puis des interviews vidéos individuelles, avant de sélectionner le grand chanceux. Attention, les candidatures sont là aussi à envoyer jusqu’au 31 janvier.  Prêts ? Postulez !

> L'annonce est à consulter par ici

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent