Réseaux sociaux, vidéos ... Comment l'armée de Terre séduit ses jeunes recrues ?

Réseaux sociaux, vidéos ... Comment l'armée de Terre séduit ses jeunes recrues ?

RECRUTEMENT - A l'instar de tous les secteurs d'activité, l'armée de Terre a du adopter les nouvelles technologies pour drainer un maximum de jeunes talents et les inciter à rejoindre leurs rangs. Questions-réponses en vidéo, interactions sur les réseaux sociaux, bandes-annonces hollywoodiennes ... Tous les moyens sont permis.

Il est le premier recruteur de France. Toujours à la quête de l’élite, l’armée de Terre a repris sa phase d'embauche après le confinement et s’est adaptée aux nouvelles technologies pour attirer ses nouvelles recrues. Ainsi, avec 23 000 embauches chaque année, Internet est devenu le meilleur agent recruteur de l’armée. Au 1er janvier 2019, l'Armée de terre comptait 114 847 militaires dont 14 040 officiers, 38 852 sous-officiers, 61 525 militaires du rang et 430 volontaires. Mais comment fait-elle pour séduire ses jeunes pousses ? Il y a quatre mois, l’armée a accepté de nous dévoiler l’envers du décor.

Parmi ces méthodes de recrutement, l’armée opte notamment pour des réponses en vidéo à des questions posées sur Internet par les membres de la communauté de l’armée de Terre, rebaptisée "Team Terre". "Le recrutement, c’est un réel combat, la jeunesse d’aujourd’hui veut des réponses très très rapides et très très précises, ils n’ont pas de temps à perdre, donc on s’adapte, le but étant de recruter le mieux possible" explique le caporal-chef Adrien, ancien chasseur alpin reconverti community manager.

Toute l'info sur

LE WE 20H

De la publicité ciblée et des influenceurs pour séduire

Et ils se montrent toujours plus accessibles. Leur nouvelle arme ? Leur téléphone portable ! Où qu’ils soient, une cinquantaine de militaires de l’armée de Terre répondent directement aux questions des intéressés via une plateforme dédiée. Pour l’adjudant Eva, ce type de fonctionnement permet aux potentielles recrues de poser plus de questions, plus personnelles, concernant notamment la vie de famille, "des questions qu'on n'a pas l'habitude de poser".

Cette stratégie est mise au point par des experts en marketing, comme dans les grandes entreprises et avec les mêmes outils, notamment pour envoyer de la publicité ciblée et savoir comment identifier les potentiels intéressés, grâce à leurs recherches sur Internet. Les recrutements ciblés sont également effectués grâce à des influenceurs, à l’instar de Juju Fitcats, coach star de Youtube embauchée par l’armée le temps d’une vidéo, dans laquelle elle passe des tests sportifs de sélection. Une manière de convaincre sa communauté de femmes abonnées.

Lire aussi

A l’international, l’armée rivalise d’imagination pour séduire ses nouvelles recrues, comme la Norvège qui avait fait sensation en 2013 avec un "Harlem Shake" dans la neige, ou encore l’armée américaine qui reprend dans un clip la chanson "Call Me Maybe" de Carly Rae Jepsen, le tout dans une base en Afghanistan. Si la France ne va pas jusque là,  elle sait pertinemment qu'elle devra passer par les réseaux sociaux pour étoffer ses effectifs en jeunes talents. Une révolution d'ores et déjà en cours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

La vaccination obligatoire des soignants "reste une possibilité", rappelle Gabriel Attal

EN DIRECT - Covid : l'UE n'exclut pas de bloquer à nouveau des exportations de vaccin en cas de pénurie

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Lire et commenter