Roland-Garros : peut-on regarder des matches au travail (et si oui, comment) ?

Open-space

POINT JURIDIQUE - Le mythique tournoi de Roland-Garros se poursuit jusqu’au 9 juin. Comme chaque année, de nombreux passionnés aimeraient pouvoir profiter des retransmissions, qui ont cependant souvent lieu sur les horaires de travail. Est-ce possible ? Marine Tisserot, juriste aux éditions Tissot, fait le point.

Ah, Roland-Garros ! Ce mythique tournoi de tennis est sans doute devenu, pour beaucoup de Français, une Madeleine de Proust, souvenir de révisions du baccalauréat émaillées de séances télé, les finales ou demi-finales tombant même souvent le week-en précédant le sacro-saint examen. 

Une fois arrivé dans l’univers professionnel, les Internationaux de France de tennis deviennent bien plus durs à suivre, d'autant plus que de nombreux matches ont lieu en pleine journée. Dans l’absolu, de nombreux salariés seraient sans doute intéressés par une retransmission des matches sur leur lieu de travail ou par un aménagement de leurs horaires pour suivre les exploits de leurs joueurs préférés.  Quelles possibilités s’offrent-elles réellement à eux ?  Voici quelques éléments de réponse avec Marine Sonnerat, juriste aux éditions Tissot.

Lire aussi

  • 1Les salariés peuvent-ils demander à leur employeur d'organiser une retransmission des matches dans l’entreprise ?

    "Oui", assure Marine Sonnerat. Mais évidemment, "rien n’oblige l’employeur à accepter. S’il décide d’installer un poste de télévision, il peut aussi en fixer les règles et limites : les salariés peuvent-ils regarder tout le match ? Ou venir jeter un coup d’œil au score pendant leur temps de pause ou de temps en temps ? En cas d’abus, il pourra justifier une sanction."

  • 2Ces retransmissions comptent-elles dans le temps de travail ?

    Encore une fois, l'appréciation est laissée à l'employeur. Libre à lui donc de "de décider si les retransmissions sont considérées comme du temps de travail ou non. Si c’est le cas, tant mieux pour les salariés ! Sinon, l’employeur pourra demander à rattraper les heures perdues."

  • 3Que risque le salarié qui regarde une rencontre sur son ordinateur pendant les horaires de travail sans l’accord de l’entreprise ?

    "Sans autorisation de l’employeur, cela peut être sanctionné au cas par cas, suivant le degré d’abus", prévient Marine Sonnerat. Mais il "est difficilement envisageable qu’un salarié qui se sera connecté quelques minutes pour regarder le score puisse être sanctionné", tempère-t-elle.

  • 4Un salarié peut-il aménager ses horaires pour suivre un match ?

    Encore une fois, cette décision relève du libre-arbitre du patron : si le poste s’y prête, il peut autoriser, sous certaines conditions, son salarié à partir plus tôt et s’organiser avec lui sur les modalités de rattrapage.


    Et pour les salariés (souvent cadres) au forfait jours ? Rappelons que même s'ils disposent d’une autonomie dans l’organisation de leur temps de travail, ils sont tout de même tenus d’accomplir leurs missions.

En vidéo

Internet au bureau : patron espion

Attention, aussi, au télétravail : il faut être prudent, rappelle la juriste, car télétravailler ne signifie pas vaquer librement à ses activités personnelles… "La dernière solution (et peut-être la meilleure) pour permettre au salarié de regarder son match en toute tranquillité et sans se justifier" est tout simplement de poser... un RTT ou un jour de congés !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter