Un cahier de vacances et 20 jours pour… trouver un job à la rentrée

Open-space

NON STOP - L’été, c’est aussi le moment de se poser, et pour ceux qui veulent changer de travail, de se repositionner. Un cahier de vacances peut-être une solution pour se motiver sans procrastiner.

Cela fait quelque temps déjà que les adultes, eux aussi, ont droit à leurs cahiers de vacances, permettant de ne pas passer l’été à simplement profiter de la serviette et du sable chaud, mais à accumuler culture générale, révisions d’histoire et autres matières non seulement pour ne pas chômer mais aussi pour espérer briller en société. 

C’est un tout autre genre de devoirs de vacances que propose le système "Un job à la rentrée" : un cahier de vacances, avec, chaque jour, un exercice ou une démarche à effectuer, pour trouver un nouvel emploi. 

En vidéo

Entreprises : former pour recruter

Simple et efficace

Le dispositif Un job à la rentrée propose "des actions rapides et concrètes à mettre en place pendant les vacances". Elle prend la forme, époque 3.0 oblige, d'un mail quotidien, dans lequel se trouvent des conseils pour refaire son profil Linkedin, des outils pour mieux organiser ses recherches, des secrets de recruteurs pour aborder plus facilement des dirigeants d'entreprise, des conseils pour utiliser son réseau ou encore des tests pour découvrir ses vraies motivations au travail et adapter ses recherches en ce sens. Et, pendant 20 jours, se dessine un cheminement permettant de faire le point, refaire son profil, bien cibler ses candidatures.

Lire aussi

Derrière tout cela, deux experts du recrutement, Gaëlle et Laurent Brouat : ils viennent de lancer l’Escale, du nom d’une "pause qu'on aurait voulu faire quand nous même on a cherché à changer de job", expliquent-ils sur leur site. "Parce que les e-learning et autres formations théoriques nous ont toujours ennuyés, on vous propose des moments d’apprentissage ludiques pour avancer dans la recherche du job idéal." L’idée : "accompagner les personnes en transition de carrière et qui se posent des questions avec du coaching, des formations courtes et simples pour trouver sa voie, apprendre à faire du réseau, apprendre à utiliser LinkedIn." 

La période estivale peut être en effet un temps d’autant plus propice à cette démarche que, comme le rappelait une étude de Météojob, les recruteurs sont plus disponibles : il y a moins de candidatures et il peut donc être plus facile de sortir du lot. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter