Faut-il prévenir votre employeur si un cas de Covid-19 est découvert dans l'école de votre enfant ?

Faut-il prévenir votre employeur si un cas de Covid-19 est découvert dans l'école de votre enfant ?
Open-space

PRATIQUE - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Aujourd'hui : les parents peuvent-ils accompagner leur enfant en classe pour la rentrée ? Faut-il prévenir son employeur si un cas de COVID-19 est découvert à l'école de son enfant ? Ou encore, un employeur peut-il imposer des horaires décalés à ses salariés ?

Depuis le début du confinement, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Garance Pardigon a ainsi répondu lundi soir à vos questions sur le plateau de Gilles Bouleau (vidéo en tête de cet article).

Faut-il prévenir son employeur si un cas de COVID-19 est découvert à l'école de son enfant ?

Légalement, rien de vous y oblige... Mais par la force des choses, vous serez peut-être contraint de le lui dire : si l'école ou la classe de votre enfant ferme temporairement ou s'il est identifié comme personne contact. Dans tous ces cas-là, vous devrez sans doute poser une journée pour le garder. Interrogé sur le sujet par franceinfo ce mardi matin, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a d'abord assuré que "des solutions devront être mises en place", "on ne laissera pas les parents sans solution". Avant d'ajouter que "le congé parental sera possible dans le cas où la classe ou l’école est fermée pour les parents."

Les parents peuvent-ils accompagner leur enfant en classe pour la rentrée ? 

En principe rien ne l'interdit, vous devez simplement porter le masque et vous désinfecter les mains avant d'entrer dans la classe. Voilà pour la règle générale, mais certains établissements sont plus sévères : un seul parent admis sur les deux, accès limité à la seule cour de l'école, voire totalement interdit à partir d'un certain âge. Renseignez-vous auprès de l'établissement de votre enfant. 

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

Un employeur peut-il imposer des horaires décalés à ses salariés ?

Oui, c'est possible et c'est même recommandé quand l'espace de travail est exigu ou qu'il y a un goulot d'étranglement à l'entrée, par exemple une pointeuse ou des ascenseurs. Pour autant cela doit respecter la structure habituelle de vos horaires. Dans les faits, ils peuvent être décalés d'une à deux heures et il ne peuvent pas vous obliger à travailler la nuit par exemple.

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent