Épidémie : ces entreprises qui s’inquiètent des nouvelles règles sanitaires

Épidémie : ces entreprises qui s’inquiètent des nouvelles règles sanitaires

Une entreprise parisienne redoute que le port du masque devienne obligatoire dans les open-space, même quand les distances sont respectées. La mise en place de ces mesures sanitaires aura aussi un coût pour les employeurs.

De nombreux employeurs sont inquiets face au nouveau protocole sanitaire qui sera appliqué dans les entreprises. C’est le cas pour une entreprise parisienne qui redoute que le port du masque devienne obligatoire dans les open-space. En cause, les salariés de ce site d’annonces immobilières passent beaucoup de temps au téléphone et avec un masque, il est difficile de se faire comprendre. En cas de durcissement de la loi sur le port du masque, la dirigeante de l’entreprise envisage déjà deux solutions : le recours au télétravail ou l’utilisation des visières de protection. Pour un entrepôt parisien où on stocke des surgelés, le port du masque est tout simplement impossible à cause de la température. Par ailleurs, depuis le mois de mars, l’entreprise puise dans sa trésorerie. Sur l’année, le coût de la mise en place de ces mesures sanitaires s’élève déjà à 100 000 euros.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 17/08/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 17 août 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gérald Darmanin interdit une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Impossible" d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.